Attaque contre un commissariat à Keremou (Banikoara) : l’œuvre des djihadistes ?

0
65

Un poste de police, a été attaqué tôt ce matin par des individus non encore identifiés. C’est à Kérémou, dans la commune de Banikoara dans la nuit du samedi 08 au dimanche 09 février 2020.

Selon des informations recoupées par nos soins, diverses sources sécuritaires et aussi proches des autorités communales, ont laissé entendre que le commissariat de Kérémou, a été la cible d’individus non encore identifiés. Le poste de police de Kérémou, a subi un assaut de la part d’un groupe d’individus non encore identifiés.

Les premiers tirs, ont commencé vers 02 heures du matin. Ils ont résonné près de deux heures avant que le calme ne revienne. Les assaillants ont aussi mis feu au poste de police avant de disparaître.

En attendant, que les voix gouvernementales autorisées ne situent l’opinion sur ce dossier, le bilan provisoire est officieux. Selon des sources proches des forces de défense, de sécurité et aussi médicale, on comptabilise la disparition de deux policiers dont le corps sans vie d’un agent retrouvé calciné. Il y a également plusieurs blessés graves dans le rang des forces de sécurité, du poste de police attaqué et incendié.

Des pistes

Quand on géo localise Kérémou, avec son poste de police près de la frontière bénino-burkinabè et connaissant la littérature relative au péril djihadiste qui écume une partie du Burkina, notre voisin, on peut faire des raccourcis légitimes. Surtout que le mode opératoire ressemble à plus d’un titre à celui par lequel, les terroristes excellent dans la bande sahélienne. Attaque surprise. Matériels militaires emportés et soldats pris comme des otages, en sont les grands attraits. Si cette piste ne manque pas d’intérêt peut-elle être la seule ?

En effet, il y a quelques jours, dans une logique de transparence, les forces de sécurité, ont signalé des déserteurs dans les rangs. Ont-ils été psychologiquement préparés pour passer à l’œuvre après cette «publicité gratuite».

Aux dernières nouvelles, la situation est sous contrôle avec un détachement de l’armée béninoise présente sur les lieux. Notre grande muette très bien outillée ces derniers temps pour parer à toute éventualité jure qu’elle sera à la hauteur du défi.


SOURCE : https://www.w24news.com/attaque-contre-un-commissariat-a-keremou-banikoara-loeuvre-des-djihadistes/?remotepost=44629

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here