Broncos et Jets visent une première victoire

0
6

(East Rutherford) Meurtris, dans le gros pétrin et désespérés de remporter leur première victoire de 2020. Ces mots décrivent à la fois les Broncos de Denver et les Jets de New York, qui s’affronteront jeudi au MetLife Stadium tandis que leurs saisons sont parties en vrilles.

Dennis Waszak filsAssociated Press

Leurs entraîneurs-chefs sentent déjà la soupe chaude et leurs formations sont ravagées par les blessures.

Ce n’est peut-être pas l’affrontement rêvé pour une heure de grande écoute, mais le résultat de cette rencontre pourrait avoir des conséquences intrigantes.

« Nous comprenons la situation dans laquelle nous nous trouvons, a déclaré l’entraîneur des Broncos, Vic Fangio. Nous ne pouvons pas changer le passé. Tout ce que nous pouvons faire c’est de se préparer pour notre prochain match. Je crois que nous avons la bonne attitude. »

Les Broncos et les Jets ont tous deux une fiche de 0-3 pour une deuxième saison consécutive. Les deux clubs tenteront d’éviter de perdre leurs quatre premiers matchs de la saison pour la première fois de leur histoire. À moins d’une nulle, les choses s’empireront pour l’une de ces deux formations.

Ce mauvais départ a fait en sorte que Fangio et son vis-à-vis des Jets, Adam Gase, ont essuyé un barrage de critiques. Les rumeurs font état du congédiement de Gase dès vendredi si l’équipe s’incline.

Le quart des Jets de New York, plaqué par le demi défensif Kenny Moore des Colts d’Indianapolis le 27 septembre.

« Je dois m’assurer que les joueurs soient dans le bon état d’esprit, a dit Gase. Quand les critiquent pleuvent et que l’ambiance est négative, c’est à ce moment que la force de caractère de chacun doit se manifester. Il faut travailler et se sortir de cette mauvaise posture. »

Les Jets ont été mauvais en attaque et Sam Darnold n’a pas joué comme un quart sur le point de passer au niveau supérieur à sa troisième saison. La défensive est dangereusement poreuse. La liste des blessés des Jets est plus longue qu’une facture d’épicerie.

Les Broncos ont sensiblement les mêmes problèmes. Quand leur formation de 53 joueurs a été finalisée, elle comptait 18 participations au Pro Bowl. N’en reste plus que deux, celles de Melvin Gordon. Von Miller, Jurell Casey, Courtland Sutton, Phillip Lindsay et A. J. Bouye sont tous sur le carreau.

Ils sont aussi sur le point de faire appel à leur troisième quart différent. Brett Rypien effectuera son premier départ dans la NFL à la place de Jeff Driskell, cloué au banc. Driskell avait pris la place de Drew Lock, blessé.

« Peu importe qui joue, présentement, ça nous prend une victoire », a noté Rypien, le neveu de Mark Rypien, joueur par excellence du Super Bowl en 1992.

Le journaliste de l’Associated Press Arnie Stapleton, à Englewood (Colorado), a contribué à cet article.

(New York) La NFL a resserré les procédures liées à la reprise des activités des clubs, en cas de tests positifs à la COVID-19.

(Owings Mill) Le demi de coin étoile des Ravens de Baltimore Marlon Humphrey a accepté une prolongation de contrat de cinq ans qui lui permettra de demeurer au Maryland jusqu’à la fin de la saison 2026.

L’ex-lutteur étoile Dwayne « The Rock » Johnson a annoncé jeudi la relance des activités de la XFL, dont il est devenu le propriétaire plus tôt cette année, au printemps 2022.

(Nashville) La NFL a à nouveau reporté le match de dimanche entre les Steelers de Pittsburgh et les Titans à plus tard cette saison après qu’un autre joueur et un autre membre du personnel du club du Tennessee aient reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

La plupart des équipes de la NFL doivent disputer au moins un match le jeudi soir. La ligue semble avoir choisi de présenter ses affrontements les moins intéressants en début de saison, question de garder le plus d’intérêt possible. Or, même si nous n’amorçons que la quatrième semaine d’activité, on doute que celui entre les Broncos et les Jets, jeudi soir, passe à l’histoire.

(Nashville) Le match entre les Steelers de Pittsburgh et les Titans sera présenté lundi ou mardi en raison des nombreux diagnostics positifs à la COVID-19 qui ont été répertoriés au sein de la formation du Tennessee.

(Miami) Le quart recrue des Dolphins de Miami Tua Tagovailoa a raté la séance d’entraînement mercredi en raison d’un malaise, qui n’est pas associé à la COVID-19, a précisé l’entraîneur-chef Brian Flores.

(Los Angeles) Les Titans du Tennessee et les Vikings du Minnesota ont mis fin jusqu’à nouvel ordre à toutes leurs activités mardi après que huit personnes ont été déclarées positives à la COVID-19 à la suite de leur match à Minneapolis le week-end dernier, a annoncé la NFL.

Les Ravens de Baltimore forment l’une des bonnes équipes de la NFL. On a toutefois pu constater, lundi soir, qu’ils n’étaient pas encore du même calibre que les Chiefs de Kansas City.

Que Nick Foles ait remplacé Mitchell Trubisky comme quart-arrière partant des Bears de Chicago ne devrait surprendre personne. C’est plutôt le moment où l’entraîneur-chef Matt Nagy a pris la décision qui a étonné.

Les Cowboys de Dallas avaient tout le « momentum » au quatrième quart de leur match à Seattle, dimanche. Mais les Seahawks avaient Russell Wilson.

(La Nouvelle-Orléans) Aaron Rodgers a lancé trois passes de touché et pour des gains aériens de 283 verges, menant les Packers de Green Bay vers une victoire de 37-30 contre les Saints de La Nouvelle-Orléans, dimanche soir.

Xavier Rhodes et T. J. Carrie ont marqué des touchés sur des retours d’interception et les Colts d’Indianapolis ont aussi réussi un deuxième touché de sûreté en autant de semaines, en route vers une victoire de 36-7 face aux Jets de New York, dimanche.

(Atlanta) Une semaine après un revers gênant, les Falcons d’Atlanta ont trouvé le moyen de connaître un sort encore pire avec un autre effondrement au quatrième quart.

(Los Angeles) L’ancien quart vedette Joe Montana et son épouse ont confronté dans leur maison une femme qui a tenté de kidnapper leur petit-enfant de neuf mois pendant le week-end, selon ce que les forces de l’ordre ont révélé dimanche.

Baker Mayfield a lancé deux passes de touché, Nick Chubb a ajouté deux majeurs au sol et les Browns de Cleveland ont défait l’Équipe de football de Washington 34-20, dimanche.

Conditions d’utilisation|
Politique de confidentialité|
Registre de publicité électorale|
Code de conduite

Source: https://www.lapresse.ca/sports/football/2020-09-30/broncos-et-jets-visent-une-premiere-victoire.php

New York Jets, Denver Broncos, NFL, Vic Fangio, Adam Gase

Actu monde РCA РBroncos et Jets visent une premi̬re victoire

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés