CAC40 : nouveau rebond après avoir testé les 5000Pts

0
14

La Bourse de Paris débute la séance en hausse mercredi matin après avoir signé la veille l’une de ses plus belles séances de l’année 2020. L’indice CAC 40 gagne 0,6% à 4980 points.

Le marché parisien avait réussi hier à tester le seuil des 5000 points avant de finir sur un gain de 2,8% à 4952 points dans une ambiance festive marquée par des volumes soutenus de près de 5,1 milliards d’euros.

Ce bond des marchés boursiers, dû à une amélioration perceptible de la conjoncture économique, pourrait néanmoins inciter certains investisseurs à la prudence.

‘La préoccupation actuelle sur le risque d’un retour de l’épidémie aux Etats-Unis, et du risque d’un scénario en ‘W’, pourrait faire rapidement oublier ces ‘bonnes nouvelles’ économiques, en grande partie dans les cours’, prévient-on chez Aurel BGC.

Certains observateurs font remarquer que si les marchés remontent, c’est surtout parce que toutes les ombres au tableau ont été délibérément ignorées.

‘La préoccupation centrale des marchés financiers va rester la manifestation d’une seconde vague de coronavirus dans les Etats américains les plus peuplés, comme le Texas, la Floride et la Californie, et la crainte de nouvelles mesures de confinement qui y est associée’, expliquent les équipes de Danske Bank.

‘La Chine est elle aussi confrontée à un problème de résurgence du virus à Pékin, où les écoles ont dû être fermées hier’, rappelle la banque scandinave.

En Asie, les places boursières accusaient de légers replis mercredi, l’indice Nikkei de Tokyo rétrocédant ainsi 0,5% après son envolée de près de 5% d’hier.

L’annonce de la mort de vingt soldats indiens lors d’accrochages avec les forces chinoises dans la région de l’Himalaya semble également peser sur la tendance.

Aucun indicateur de premier plan ne figure à l’agenda aujourd’hui, même si les investisseurs suivront avec intérêt les derniers chiffres de l’inflation en zone euro et de l’immobilier aux Etats-Unis.

D’un point de vue technique, un retour sur le niveau symbolique des 5000 points semble difficile à atteindre à l’issue de cette phase de rebond, estiment les analystes de Kiplink Finance.

Le gestionnaire d’actifs souligne toutefois que le débordement des 5015 points permettrait à l’indice vedette de combler en partie son dernier gap baissier.

Du coté des valeurs, Capgemini a refinancé avec succès la dette portée par Altran. Le groupe a fixé les conditions d’un emprunt obligataire de 1,6 milliard d’euros comprenant 2 tranches : 800 millions d’euros à 5 ans, portant un coupon de 0,625% (prix d’émission 99,887%) et 800 millions d’euros à 10 ans, portant un coupon de 1,125% (prix d’émission 99,521%).

Eiffage se voit attribuer la note de crédit court terme F2 chez Fitch Ratings. Cette notation s’applique également à ses deux programmes de financement de NeuCP et NeuMTN.

Cafom a décidé de vendre sa filiale Habitat. Cette décision s’inscrit dans le cadre d’une volonté de recentrage du Groupe Cafom sur l’exploitation de franchises en Outre-Mer (But, Darty et Habitat à ce jour) et de sites e-commerce (Vente-unique.com et DirectLowCost.com). Cafom a décidé d’accorder une exclusivité de discussion et de négociation à Monsieur Thierry Le Guénic.

Source: https://news.google.com/__i/rss/rd/articles/CBMigAFodHRwczovL3d3dy5ib3Vyc29yYW1hLmNvbS9ib3Vyc2UvYWN0dWFsaXRlcy9jYWM0MC1ub3V2ZWF1LXJlYm9uZC1hcHJlcy1hdm9pci10ZXN0ZS1sZXMtNTAwMHB0cy1hODU3MDUyZjNkODkzNTQwODkwYWQ3Mjg2YWIwMDhkONIBhAFodHRwczovL3d3dy5ib3Vyc29yYW1hLmNvbS9ib3Vyc2UvYWN0dWFsaXRlcy1hbXAvY2FjNDAtbm91dmVhdS1yZWJvbmQtYXByZXMtYXZvaXItdGVzdGUtbGVzLTUwMDBwdHMtYTg1NzA1MmYzZDg5MzU0MDg5MGFkNzI4NmFiMDA4ZDg?oc=5

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here