Cameroun: Voici les excuses du pasteur ivoirien qui a prédit la mort d’Eto’o

0
63

Il y a quelques jours, un pasteur Ivoirien du nom de Imela Joshua, modérateur de l’église catholique divine consolation, basée à Anono en Côte d’Ivoire, a prédit la mort du footballeur camerounais Samuel Eto’o. Après le cri d’indignation des internautes, il revient faire amende honorable.

L’homme de Dieu ivoirien a fait une vision selon lui, et, a prédit la mort imminente prochaine de la star du ballon rond, Samuel Eto’o, le cameroonais.

Le pasteur a estimé que l’ex capitaine des Lions Indomptables aura une triste fin similaire à celle de Dj Arafat, star du coupé-décalé, mort tragiquement après un accident de moto en août 2019, a-t-il déclaré.

«Prions pour Samuel Eto’o fils. Je vois un départ prématuré type Arafat. Amos 3:7 Dieu ne fait rien sans le révélé aux prophètes» écrit Christ Imela Joshua

Une annonce vigoureusement critiquée par les Fans de Samuel et les internautes. Cette pique envoyée à leur idole ne les a pas plu.

On dirait que le Pasteur Christ Imela Joshua a peut-être fait une mauvaise prophétie. Après avoir annoncé sa prophétie, il revient encore demander pardon au grand public et à la victime.

Ce dimanche 12 juillet 2020, on peut lire ses propos sur la page Facebook du sieur Christ «Shalom à tous frères et sœurs qui me suivez sur ma page Facebook modérateur Christ imela joshua», a écrit d’entrée de jeu ce dernier.

Il a rappelé au grand public que sa publication concernant le fouteux Samuel Eto’o datant du 06 juillet 2020 a créé de violentes réactions sur les réseaux sociaux.

Le pasteur a profité pour se rétracter et présenter ses excuses aux frères et sœurs, et à toutes les personnes qui ont été touchés par son annonce.

«Je me recommande à vos humbles prières et je continue à prier pour vous tous», a déclaré le pasteur sur sa page Facebook.

Source:https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/NewsArchive/Cameroun-les-excuses-du-pasteur-ivoirien-qui-a-pr-dit-la-mort-d-Eto-o-526888

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here