Contraception : Voici comment éviter de tomber enceinte après un rapport sexuelle non protégé ?

0
10

À la suite d’un rapport sexuel non protégé, il peut arriver que vous tombiez enceinte. Généralement, cela arrive lorsque vous êtes en pleine période d’ovulation.

Tomber  peut être un événement heureux pour certaines femmes pendant qu’il reste non désiré pour d’autres.

Les alternatives pour éviter une  après un rapport sexuel non protégé, il en existe plusieurs. Cependant il est important d’opter pour la bonne méthode au risque de dégrader votre état de santé. Retrouvez donc dans cet article quelques idées et méthodes pour empêcher une fécondation après un rapport sexuel non protégé.

L’utilisation du diaphragme

Disponible dans les pharmacies uniquement sur ordonnance, le diaphragme s’apparente à un disque en caoutchouc ayant un bord flexible. Il permet de recouvrir le col de l’utérus. Envisageable en cas de grossesse non désirée après un rapport sexuel non protégé, le diaphragme doit être utilisé avec un spermicide. Il doit être posé par un médecin entre 6 et 24 heures après le rapport sexuel non protégé.

La contraception d’urgence hormonale

Il s’agit d’une des méthodes de contraception d’urgence utilisées par plusieurs femmes qui ne désirent pas de grossesse après un rapport sexuel non protégé. La méthode consiste à prendre un comprimé spécifique (pilule) qui vous permettra de retarder l’ovulation. Dans la plupart des cas, il est recommandé de prendre Lévonorgestrel vendu sous la marque Norlevo, dans un délai de 72 heures après le rapport sexuel non protégé. À défaut de prendre Norlevo, vous pouvez prendre l’ulipristal acétale avant les 120 heures qui suivront le rapport sexuel non protégé. Il importe de préciser que ces deux pilules sont en vente de façon anonyme et sans prescription dans les pharmacies et centres de planning. Pour les mineurs, l’ulipristal acétale est accessible gratuitement.

Comparativement à la méthode estro-progestatifs, la contraception d’urgence par progestatif seul (Norlevo) est sans danger et très efficace. En effet pendant que Norlevo est sans effet secondaire, la prise de Tétragynon (estro-progestatifs) occasionne chez certaines femmes des troubles vasculaires sérieux. Cependant, la prise de Norlevo ou de l’ulipristal acétal est sans effet (inefficace) si la grossesse a déjà pris place. Cela pour dire que la contraception d’urgence hormonale n’est pas totalement efficace. Elle retardera au plus tôt la fécondation lorsqu’elle est utilisée à temps après le rapport sexuel non protégé.

Dans le cas de Norlevo par exemple, la grossesse peut être évitée à un taux de 95 % lorsque la pilule est prise dans 24 heures suivant la grossesse. Ce taux diminue au fur et à mesure que le délai augmente. Comparativement aux autres méthodes, celle-ci parait :

  • plus simple,
  • facilement accessible,
  • et très fiable lorsque la pilule est prise dans les premières 24 heures.

À défaut d’opter pour la méthode de contraception hormonale, vous pouvez envisager celle de la pose d’un DIU (stérilet).

La contraception d’urgence par Dispositif Intra-Utérin (DIU) ou stérilet

Cette méthode qui consiste à poser un DIU au cuivre est une alternative qui s’avère très efficace en cas de grossesse non désirée à la suite d’un rapport sexuel non protégé. Vous avez même la possibilité d’utiliser la contraception d’urgence par DIU jusqu’à 5 jours après le rapport non protégé. Cela implique donc l’efficacité accentuée de la pose du DIU au cuivre.

Explicitement, lorsque le dispositif intra-utérin est mis en place, il rend inactifs les spermatozoïdes tout en agissant sur la paroi de l’endomètre. Cela empêche donc à l’œuf de s’implanter. Même s’il reste une contraception permanente, il est recommandé que le DIU soit posé par un médecin.

S’agissant du type de DIU à poser, pour une femme qui n’a jamais accouché, il est conseillé d’utiliser le DIU au cuivre « UT 380 short ». Par contre, il est recommandé d’utiliser le DIU au cuivre « TT 380 » lorsqu’il s’agit d’une femme ayant déjà accouché. Cependant, il importe de préciser que le DIU hormonal Mirena ne doit jamais être utilisé en contraception d’urgence. Pour rappel, un DIU posé en urgence peut être gardée aussi longtemps que vous le souhaitez. Le UT 380 par exemple peut être gardé pendant 5 ans au moins.

À présent, vous savez tout à propos des méthodes envisageables pour empêcher une grossesse après un rapport sexuel non protégé. Toutefois pour éviter ces cas d’urgence, il est préférable que vous absteniez ou que vous vous protégiez durant le rapport sexuel. Au besoin, demandez également à votre partenaire de se protéger.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here