Coronavirus : le Sénégal franchit largement la barre des 100 cas positifs, Dakar détrône Touba

0
75
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

La maladie du Coronavirus continue de gagner du terrain au Sénégal, qui a franchi la barre des 100 cas testés positifs. Pendant ce temps, Dakar a détrôné Touba, qui est resté, pendant quelques jours, l’épicentre de la maladie au Sénégal.

La progression de l’épidémie de Coronavirus se fait de manière pour le moins inquiétante au Sénégal, depuis l’enregistrement du premier cas le 2 mars dernier. En effet à ce jour, 26 mars 2020, le pays a largement franchi la barre des 100 cas positifs. Les résultats présentés par le ministère de la Santé et de l’Action sociale, issus des analyses faites par l’Institut Pasteur de Dakar font état globalement de 105 cas testés positifs dont 9 guéris et 96 encore sous traitement. Et en ce 26 mars, sur 130 tests effectués, 6 sont revenus positifs, dont les 5 sont des cas importés et 1 cas contact.

Pendant ce temps, l’épicentre de la maladie s’est déplacé de Touba à Dakar, qui a atteint la barre de la cinquantaine alors que la région de Diourbel est à moins de 30 cas positifs. La région de Thiès comptabilise déjà plus de 17 cas positifs, répartis entre les départements de Thiès et Mbour. Et le plus inquiétant en ce qui concerne la région de Thiès, c’est qu’il y a des cas communautaires, ce qui indique clairement que le virus circule en ville, d’autant plus que le cas zéro, qui a contaminé 3 membres du personnel soignant du l’hôpital Barthimée est toujours introuvable. Ainsi, le nombre de personnes infectées au Covid-19 continue d’augmenter au Sénégal et c’est pourquoi, des mesures d’urgence ont été prises par l’exécutif pour freiner la propagation.

C’est dans ce cadre que la décision a été prise lors du Conseil des ministres du jeudi 25 mars de modifier les horaires de travail dans l’administration, désormais fixés de 9 heures à 15 heures. Il s’y ajoute que la Société Nationale d’Exploitation des Eaux du Sénégal (SONES) et l’opérateur exploitant SEN’EAU ont été sommées de faire en sorte qu’il y ait un approvisionnement correct en eau sur toute l’étendue du territoire national. A Thiès où le niveau de contamination commence à inquiéter, Mouhamadou Moustapha Ndao, le Gouverneur de la Région, mise sur l’application vigoureuse et sans aucune concession, des mesures édictées par les pouvoirs publics, pour freiner cette ascension de la maladie.

C’est ainsi qu’au-delà de l’application ferme du couvre-feu, les mesures sont corsées en ce qui concerne le secteur commercial et allant dans le sens de la limitation des heures d’ouverture des marchés. Et cette mesure vise à faire en sorte que les marchés soient libérés à certaines heures, pour que le nettoiement et la remise de l’ordre puissent se faire avant le lendemain.


SOURCE:

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here