Côte d’Ivoire- Couper décaler: 4 mois après la mort de Dj Arafat, voici son rêve qui s’est enfin réalise!

0
381

Plus de quatre mois après la mort de Dj Arafat survenue le lundi 12 août dernier à la suite d’un accident de moto, l’union et la solidarité semblent désormais régner dans le couper décaler.

Les artistes couper décaler s’unissent après la mort de Dj Arafat

C’était l’un des désirs de feu Dj Arafat de voir les principaux acteurs du Couper décaler être réunis. Lui qui déplorait, dans l’une de ses chansons, le fait que les concerts des artistes Couper décaler, ne drainaient pas autant de monde que ceux des artistes Zouglou, en raison de la désunion qui prévalait au sein du mouvement créé en 2002 par feu Douk Saga et ses amis de la Jet set parisienne.

Quatre mois après sa brusque disparition, le désir ardent du boss de la Yorogang semble être effectif car les différents concerts organisés en cette fin d’année sont marqués par une union et une solidarité retrouvées entre les artistes du Couper décaler.

Le dernier en date est le concert de Debordo Leekunfa qui a vu la participation effective de presque tous les principaux acteurs du Couper décaler. Kedjevara Dj, Dj Mix, Bebi Philip, Ariel Sheney, Safarel Obiang et même la nouvelle coqueluche du couper décaler, Obams, étaient au rendez-vous de ce vendredi 20 décembre au palais de la culture de Treichville pour soutenir Le Mimi.

Dans un direct diffusé sur sa page Facebook au lendemain de son concert, Debordo Leekunfa a salué la présence de ses collègues du Couper décaler et s’est réjoui de l’union qui règne désormais dans le mouvement.

 »Vous voyez cette sorte d’union, de soutien dans le couper décaler. Alors Ivoiriens, Ivoiriennes, voilà l’exemple qu’on vous donne. S’il vous plaît, suivez nous », a lancé Debordo Leekunfa qui a également demandé à ses fans de se mobiliser pour les concerts de Dj Mix et de Bebi Philip qui auront respectivement lieu les 22 et 29 décembre 2019.

Source:https://www.afrique-sur7.fr/438025-couper-decaler-mort-dj-arafat-reve

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here