DIRECT. Covid-19 : le nombre de patients en réanimation en hausse en France

0
1

19h25. En France, 16 nouveaux décès ce jeudi 30 juillet. Depuis le début de épidémie, 30 254 personnes sont décédées en France, dont 19 739 personnes au sein des établissements hospitaliers et 10 515 en établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS), selon la Direction générale de la Santé.

19h00. Brésil: L’épouse de Jair Bolsonaro positive au covid-19. La Première dame, âgée de 38 ans, « s’est révélée positive au Covid-19 ce jeudi », a déclaré la cellule de presse de la présidence, et elle « est en bonne santé », quelques jours après que Jair Bolsonaro a indiqué être rétabli de sa propre contamination.

18h45. Le coronavirus pèse lourdement sur les comptes de l’opérateur ferroviaire français SNCF. La grève, la crise sanitaire et le confinement ont fait baisser la fréquentation de 50% dans les trains régionaux TER par rapport au premier semestre 2019, et de 55% dans les trains à grande vitesse TGV dont la SNCF tire habituellement ses bénéfices. Pour limiter les dégâts, la direction a lancé un « plan d’action exceptionnel et volontariste » pour dégager 1,8 milliard d’euros d’économies sur l’année (dont 1,1 milliard sur le premier semestre).

18h35. Etats-Unis : USA: un ancien candidat à la primaire républicaine meurt du Covid-19. Connu pour s’être présenté comme candidat à la nomination du parti républicain pour l’élection présidentielle de 2012, Herman Cain avait été hospitalisé début juillet après avoir été testé positif au nouveau coronavirus, moins de dix jours après un meeting de Donald Trump à Tulsa, dans l’Oklahoma, où il avait été photographié au milieu de la foule, sans masque.

18h30. TUI France : les syndicats dénoncent l’entreprise d’avoir profité du chômage partiel. Les syndicats ont rendez-vous vendredi au ministère du Travail, auquel ils entendent « rappeler comment TUI a agi ». Selon Lazare Razkallah (CGT), secrétaire du CSE, « les salariés ont appris leur licenciement par visioconférence; l’entreprise, qui a touché 10 millions d’euros de CICE, a fait un plan social et profité du chômage partiel; les conditions de départ proposées par la direction sont en deçà de ce que prévoit la loi et elle va transférer l’activité au Maroc avec l’argent public ».

18h10. Explosion de ruptures de CDI et chute des embauches en mars, avec le confinement, selon un étude. En mars, le nombre d’embauches a fortement diminué et les ruptures de CDI augmenté juste après la mise en place du confinement lié au coronavirus, selon les statistiques du ministère du Travail sur les mouvements de main-d’oeuvre.

Au 1er trimestre, en France métropolitaine, 5,65 millions de contrats de travail ont été signés dans le secteur privé (hors agriculture, intérim et particuliers employeurs), en recul de 7,6% par rapport au trimestre précédent (-7,2% sur un an). C’est la plus forte baisse depuis 2007 – année où débute le suivi de ces données -, selon la Dares.

17h55. Les jeunes ne sont pas « invincibles » face au Covid-19, selon l’OMS. Les jeunes doivent prendre « les mêmes précautions que le reste de la population pour se protéger et protéger les autres », a lancé le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé. « Les jeunes peuvent être contaminés et les jeunes peuvent mourir », a mis en garde le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse, alors que plus de 17 millions de personnes sont infectées dans le monde.

17h25. Portugal : allègement des restrictions dans 19 quartiers de Lisbonne. Le gouvernement portugais a annoncé le déconfinement des habitants de 19 quartiers du nord de Lisbonne grâce à une baisse du nombre de nouveaux cas de Covid-19. Les quelque 700.000 habitants de ces quartiers avaient été à nouveau confinés le 1er juillet en raison d’un nombre élevé de foyers de contagion. Ils ne pouvaient quitter leur domicile que pour aller travailler ou faire des courses notamment, sous peine d’amende. Ils peuvent désormais sortir sans avoir besoin de justifier de tels motifs.

17h10. Afrique du Sud: congés forcés pour un haut responsable du Congrès national africain (ANC) soupçonné. Le parti au pouvoir en Afrique du Sud, l’ANC, a annoncé avoir mis en congés forcés le responsable de la Santé de la région de Johannesburg, soupçonné de corruption dans l’attribution de contrats de fourniture de matériel contre le Covid-19.

Le départ temporaire de Bandile Masuku, « ministre » chargé de la Santé dans la province du Gauteng, épicentre actuel de la pandémie en Afrique du Sud, a été décidé « dans l’intérêt de la bonne gouvernance », a expliqué un haut responsable provincial de l’ANC, Jacob Khawe.

16h50. Le masque désormais obligatoire dans les centres-villes de Bayonne et Biarritz. Le port du masque pour lutter contre l’épidémie de coronavirus sera obligatoire la semaine prochaine dans les centres-villes de Bayonne et de Biarritz, ville dont les plages seront interdites la nuit pour limiter les réunions festives, selon les autorités.

16h35. La Bourse de Paris glisse, le CAC 40 perd plus de 3 %. La Bourse creusait ses pertes jeudi après-midi, l’indice parisien perdant plus de 3 % environ une heure avant la clôture de la séance à cause de résultats d’entreprises préoccupants liés à épidémie.

16h30. L’Union Européenne réimpose des restrictions de voyage sur l’Algérie. L’UE a retiré l’Algérie de sa liste de pays dont les ressortissants sont autorisés à séjourner sur son territoire, a annoncé le Conseil de l’UE dans un communiqué. Cette décision est basée « en particulier » sur des critères épidémiologiques et est soumise à une révision tous les 15 jours. Le 24 juillet, le pays avait enregistré un record quotidien d’infection (675) sur son sol.

16h20. La Bourse de Londres accentue sa baisse et lâche plus de 3 %. La Bourse de Londres accentuait sa baisse au point de perdre brièvement plus de 3 %, après des indicateurs et résultats d’entreprises illustrant l’impact économique de la pandémie.

15h50. En France, les élus s’organisent face à une possible « deuxième vague ». Les maires et les élus locaux, en première ligne en cas de rebond de la pandémie, révèlent comment ils se préparent pour être prêts à y faire face. Un article à découvrir ici.

15h35. Les Suédois appelés à télétravailler jusqu’en 2021. La Suède, qui a attiré l’attention avec sa stratégie moins stricte face au coronavirus, a appelé jeudi à travailler à domicile au moins jusqu’au Nouvel An, au moment où le pays nordique a passé le cap des 80 000 cas. La mesure vise en partie à réduire la promiscuité dans les transports publics et est destinée à faciliter les choses pour les travailleurs essentiels.

15h20. Donald Trump évoque un report de l’élection présidentielle. Le président américain a évoqué jeudi, pour la première fois, un possible report de l’élection présidentielle, mettant en avant des risques de fraude liés selon lui à l’épidémie de Covid-19. « Avec le vote par correspondance […] 2020 sera l’élection la plus inexacte et la plus frauduleuse de l’histoire », a-t-il tweeté.

With Universal Mail-In Voting (not Absentee Voting, which is good), 2020 will be the most INACCURATE & FRAUDULENT Election in history. It will be a great embarrassment to the USA. Delay the Election until people can properly, securely and safely vote???

« Ce sera une véritable honte pour les Etats-Unis. Reporter l’élection jusqu’à ce que les gens puissent voter normalement, en toute sécurité ??? », a-t-il ajouté.

14h55. Grèce : Médecins sans frontières obligé de fermer le centre Covid-19 pour les réfugiés. Médecins Sans Frontières (MSF) a annoncé avoir été « forcé » de fermer le centre d’isolement pour lutter contre le Covid-19 sur l’île grecque de Lesbos qui accueille actuellement quelques 16 000 réfugiés. Le centre, qui dessert le camp surpeuplé de Moria, a été fermé « après que les autorités locales ont infligé des amendes en raison du non respect des règles d’urbanisme ».

Jusqu’à présent, aucun cas de coronavirus n’a été détecté parmi les demandeurs d’asile résidant dans les camps sur les îles. MSF a averti que le système de santé public de Lesbos « serait incapable de gérer les ravages causés par une éruption (de l’épidémie) à Moria ».

14h40. Les Etats-Unis officiellement en récession. Le PIB a chuté de 32,9 % au deuxième trimestre et le pays compte 1,43 million de nouveaux inscrits au chômage en une semaine. Cette chute « reflète la réponse apportée au Covid-19, avec des mesures de confinement imposées en mars et en avril, partiellement compensées par la réouverture d’une partie de l’activité dans certaines régions du pays en mai et juin », a détaillé le département du Commerce.

14h35. Zimbabwe : 60 % de la population aura besoin d’aide alimentaire d’ici fin 2020. Environ 8,6 millions de personnes, vont se retrouver en situation d’insécurité alimentaire d’ici la fin de l’année, en raison « des effets combinés de la sécheresse, de la récession économique et de la pandémie » de Covid-19 au Zimbabwe, selon le Programme alimentaire (PAM). Le confinement « a précipité beaucoup de personnes dans le chômage dans les zones urbaines, tandis que la faim dans les zones rurales s’accélère car des migrants non employés rentrent dans leur village où l’absence de leurs apports financiers vitaux se fait profondément ressentir », a détaillé le PAM. À ce jour, plus de 2 800 cas confirmés de nouveau coronavirus ont été enregistrés au Zimbabwe, dont 41 décès.

14h25. L’Islande durcit à nouveau ses mesures de restriction. Après quasiment trois mois d’assouplissement progressif des mesures prises pour endiguer la circulation du Covid-19, l’Islande a annoncé faire machine arrière après un rebond des contaminations dans le pays. Depuis une semaine, 28 des 31 nouveaux cas de Covid-19 recensés dans l’île nord atlantique sont liés à des transmissions internes au pays. L’Islande a enregistré 1 872 cas de Covid-19 depuis le début de l’épidémie, dont 39 actifs actuellement.

14h20. La SNCF a perdu 2,4 milliards d’euros au premier semestre. Le chiffre d’affaires semestriel a reculé de 21 % à 14,1 milliards d’euros, pénalisé par les effets de la crise sanitaire (-3,9 milliards) et de la grève contre la réforme des retraites en janvier (-275 millions). La grève, la crise sanitaire et le confinement ont fait baisser la fréquentation de 50 % dans les TER par rapport au premier semestre 2019, et de 55 % dans les TGV dont la SNCF tire habituellement ses bénéfices. Seul février a connu une tendance positive. Pour limiter les dégâts, la direction a lancé un plan d’action pour dégager 1,8 milliard d’euros d’économies sur l’année. Ce plan comprend notamment des mesures pour réduire les coûts, « sans toucher à l’effectif de production » de même que le report ou l’abandon de certains projets.

14h15. Belgique : face à une seconde vague? Le gouvernement fédéral belge a décidé lundi de prendre des mesures drastiques pour faire face à la résurgence de l’épidémie. Si la situation est inquiétante, elle est encore sous contrôle. Lisez notre analyse ici.

13h55. Fin de saison pour le football professionnel en Algérie. Le championnat d’Algérie de football, suspendu depuis mars, est arrêté. Le club algérois du CR Belouizdad est sacré champion, annonce la Fédération algérienne de football (FAF).

13h45. L’Etat débloque 600 millions d’euros pour les régions. Le Premier ministre, Jean Castex, annonce le déblocage d’une enveloppe de 600 millions d’euros à destination des régions afin de préserver leurs capacités d’investissement après la crise du nouveau coronavirus. L’annonce a été faite lors de la signature d’un « accord de méthode » à Matignon, le siège des services du gouvernement.

« Est ce que c’est assez ? C’est jamais assez », réagit le président de l’Association des régions de France, Renaud Muselier, qui évalue à 1,2 milliard d’euros l’impact de la crise sur les finances des régions. Mais « c’est une très bonne décision », salue-t-il, qualifiant de « révolution partenariale » l’accord paraphé dans la matinée.

13h30. Nouvelles mesures annoncées dans le Nord vendredi. Face à la recrudescence des cas de Covid-19, la préfecture du Nord annoncera vendredi de nouvelles mesures de prévention. Le préfet Michel Lalande a fait savoir qu’il exclut un « reconfinement », qui « serait dommageable tant pour le bien-être collectif, la vie familiale, l’activité professionnelle que pour le monde économique ». Le port du masque dans tout l’espace public est envisagé.

13h15. Didier Raoult porte plainte contre Martin Hirsch. Le professeur Didier Raoult, patron de l’Institut Méditerranée-Infection à Marseille, a déposé plainte auprès du parquet de Paris pour « dénonciation calomnieuse » contre le directeur des hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, qui l’avait accusé de « faux témoignage ». A l’Assemblée nationale, le professeur Raoult a affirmé que la mortalité dans les réanimations de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) était « de 43 % ». « Chez nous, elle est de 16 % », avait-il ajouté. Hirsch avait considéré que ces propos « semblent s’apparenter à un faux témoignage ».

13 heures. Deutsche Bahn perd 3,7 milliards d’euros. La crise sanitaire plonge l’opérateur ferroviaire allemand Deutsche Bahn dans la pire crise financière de son histoire avec une perte nette de 3,7 milliards d’euros au premier semestre. C’est le conséquence de la fore baisse de fréquentation de ses trains.

Malgré les pertes, le groupe a continué à investir « à un niveau record » de 5,6 milliards d’euros entre janvier et juin dans la modernisation et l’élargissement de son offre. Ces dépenses se font en étroite collaboration avec le gouvernement allemand, qui considère le ferroviaire comme une priorité dans le cadre d’une politique de verdissement de son secteur des transports.

12h50. Surmortalité marquée au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni a subi la plus forte surmortalité en Europe à l’échelle d’un pays depuis le début de la pandémie. D’autres comme l’Espagne ont connu des pics plus marqués mais plus localisés, selon une étude britannique.

12h45. Quarantaine : les Britanniques positifs au Covid-19 doivent s’isoler trois jours de plus. Les Britanniques testés positifs ou en présentant des symptômes devront dorénavant s’isoler 10 jours, soit trois jours de plus qu’auparavant. Le Royaume-Uni est le pays le plus touché en Europe par la pandémie, avec près de 46 000 décès.

12h40. Tokyo : les bars et restaurants fermeront plus tôt. La mairie va demander aux établissements servant de l’alcool et aux salons de karaoké de fermer à 22 heures, dès le 3 août et jusqu’à la fin du mois. L’application de ces horaires restreints n’est cependant pas obligatoire et ceux qui refuseront de s’y plier ne s’exposent à aucune sanction. Tokyo a recensé 367 nouveaux cas de coronavirus, dépassant le record établi une semaine plus tôt.

12h35. Pologne : nouveau record de cas en 24 heures. On dénombre 615 nouvelles contaminations en 24 heures en Pologne, au moment où les autorités étudient la réintroduction de mesures de quarantaine obligatoire pour les voyageurs en provenance d’autres pays. Le nombre total d’infections a quant à lui grimpé jeudi à 45 031.

12h30. EDF dans le rouge. EDF a annoncé un plan d’économies et de cessions pour compenser les effets de la crise sanitaire. L’électricien, qui a subi une perte nette de 700 millions d’euros, veut réduire ses charges opérationnelles de 500 millions d’euros entre 2019 et 2022 et engager pour environ 3 milliards de nouvelles cessions d’ici à 2022.

LIRE AUSSI > Coronavirus : Renault annonce des pertes historiques, EDF, Airbus, Total dans le rouge

12h25. Nantes : Près de 300 salariés en colère devant le siège de Hop ! Entre 220 personnes, selon la police, et 300 selon la CGT, ont laissé éclater leur colère ce matin devant le siège de la compagnie Hop !, filiale régionale d’Air France, à Nantes, pour dire non aux suppressions d’emplois. Frappé par la crise sanitaire, le groupe Air France compte supprimer plus de 7 500 postes d’ici à la fin 2022 selon sa nouvelle stratégie, dont plus de 1 000 au sein de Hop !.

12h20. Vietnam : dépistage massif après la découverte d’un nouveau cluster. Les autorités vietnamiennes organisent un dépistage massif sur plus de 20 000 habitants de Hanoï qui ont récemment séjourné dans la ville touristique de Da Nang où ont été signalés les premiers cas de coronavirus dans le pays depuis plus de trois mois. Le pays a recensé 459 contaminations au Covid-19 sans aucun décès.

11h50. L’UEFA confiante pour les coupes d’Europe malgré des joueurs contaminés. Malgré l’annonce de deux joueurs positifs au Covid-19, mardi au Real Madrid et mercredi à Séville, l’UEFA (Union européenne de football association) reste « confiante » dans le bon déroulement de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, les deux compétitions européennes de clubs.

Si les deux joueurs concernés ont été placés en quarantaine, leurs tests positifs posent question sur la bonne tenue des deux compétitions européennes, qui doivent se terminer en août à l’issue de tournois finaux, à Lisbonne (Portugal) pour la Ligue des champions et en Allemagne pour la Ligue Europa.

11h35. Le PIB belge en recul de 12,2 %. En Belgique aussi le PIB (produit intérieur brut) affiche une forte baisse au deuxième trimestre avec -12,2 %.

11h15. Masque obligatoire dans la vieille ville de Saint-Malo jusqu’au 30 août. La mairie de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) a pris un arrêté rendant obligatoire jusqu’au 30 août le port du masque dans la ville intra-muros et sur les remparts. Le maire Gilles Lurton explique que la vieille ville fortifiée attire « à la fois les résidents permanents, les résidents secondaires, les visiteurs à la journée et les touristes en villégiature, densifiant ainsi sa fréquentation ».

10h55. Test à Paris-Plages. Un des endroits de Paris-Plage qui a le plus de succès cette année est le Village santé secours, géré par la Ville de Paris, en dessous du Pont Marie (IVe). Tous les après-midis, des tests de dépistage gratuits et sans ordonnance du Covid-19 y sont organisés. Le Parisien s’est rendu sur place et c’est à lire dans cet article.

10h40. Hong Kong rouvre les restaurants le midi. Les autorités hongkongaises font marche arrière, 24 heures après la fermeture des restaurants le midi pour lutter contre le nouveau coronavirus. Elles annulent cette mesure qui a suscité un tollé chez employés et habitants contraints de manger sur le trottoir.

10h30. Darmanin en Italie vendredi et samedi. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, se rendra vendredi et samedi en Italie pour son premier déplacement à l’étranger. Avec son homologue Luciana Lamorgese il sera notamment question d’immigration. Elle a déclaré mercredi que la crise sanitaire et économique liée au Covid-19 provoque « un flux exceptionnel de migrants économiques ».

10h15. Chômage stabilisé en Allemagne. Le taux de chômage en Allemagne est resté stable en juillet, à 6,4 %, après trois mois consécutifs de hausse en raison de la crise économique causée par la pandémie de coronavirus. Il était auparavant de 5 %.

10h10. C’est encore pire comparé à 2019. L’Office fédéral allemand des statistiques explique que la chute par rapport au deuxième trimestre 2019 est de 11,7 %.

10h05. Plongeon confirmé du PIB en Allemagne. Le chiffre officiel est connu et tourne bien autour de ce qui était annoncé. Le PIB (produit intérieur brut allemand) recule de 10,1 % au deuxième trimestre.

9h55. Un million de cas en quatre jours. Le rythme de la pandémie continue de s’accélérer dans le monde, avec un million de cas supplémentaires détectés en quatre jours. Ce total ne reflète qu’une part du nombre réel, de nombreux pays n’utilisant les tests que pour le traçage ou ne disposant pas de ressources suffisantes pour mener de larges campagnes de dépistage.

9h45. StopCovid téléchargée entre 2 et 2,5 millions de fois. Entre 2 et 2,5 millions de personnes ont téléchargé l’application de traçage de contacts StopCovid, selon le secrétaire d’État au Numérique Cédric O. « C’est un peu difficile de faire le bilan, c’est un peu tôt », dit-il sur Cnews. « Je pense qu’on ne sera pas mécontents si l’épidémie revient d’avoir cet outil dans la panoplie de réponses sanitaires », ajoute-t-il. L’application est controversée, à la fois dans son principe et dans les choix techniques faits par le gouvernement, ses adversaires estiment qu’elle n’est pas suffisamment utile au regard des risques qu’elle comporte, notamment en termes protection des données personnelles.

Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du Numérique, sur l’application StopCovid : «Entre 2 et 2,5 millions de personnes ont téléchargé l’application» #LaMatinale pic.twitter.com/6Wk8JtLkxZ

9h35. Plus de 17 millions de malades. La barre des 17 millions de personnes contaminées par le Covid-19 dans le monde est franchie.

9h25. Un hôtel sur cinq fermé dans la métropole de Lille. Dans la métropole de Lille, près de 20 % des hôtels restent fermés en pleine période de vacances estivales, rapporte France bleu. C’est une estimation du club hôtelier lillois, qui représente 80 % des établissements. Le propriétaire de trois hôtels explique avoir rouvert pendant trois semaines, mais, faute de fréquentation, le chiffre d’affaires ne permettait même pas de payer le salaire des employés.

9h05. Tokyo pourrait restreindre le nombre de spectateurs pour les Jeux olympiques 2021. Les Jeux olympiques de Tokyo, reportés de 2020 à 2021, pourraient se tenir devant un « nombre limité de spectateurs », selon le directeur général du comité d’organisation, Toshiro Muto. Il explique que le Comité international olympique (CIO) ne veut pas de huis clos. Mais une réflexion est en cours sur « un nombre limité de spectateurs en prenant pleinement en compte la distance sociale ». « Nous devons construire un environnement où le public se sent en sécurité. Les athlètes comme la famille du CIO pourraient être soumis à des tests avant et après leur arrivée au Japon. » Récemment, le président du comité d’organisation, Yoshiro Mori, a indiqué que « le préalable à la tenue des Jeux sera le développement d’un vaccin ou d’un médicament ».

8h55. Eni perd 4,4 milliards d’euros au 2e trimestre. Le géant italien des hydrocarbures Eni enregistre une perte nette de 4,4 milliards d’euros au deuxième trimestre du fait d’énormes dépréciations d’actifs dans un marché pétrolier durement affecté par la pandémie de nouveau coronavirus.

8h50. Première perte trimestrielle pour Total depuis 2015. Total enregistre au deuxième trimestre sa première perte nette depuis 2015. L’entreprise est plombée par de lourdes dépréciations ainsi que par la chute des cours du brut et des marges de raffinage. La perte atteint 8,4 milliards de dollars, environ 7,3 milliards d’euros.

8h45. Au Japon, les résidents étrangers pourront plus facilement rentrer. Le Japon va lever sous conditions, à partir du 5 août, l’interdiction d’accès à son territoire pour ses résidents étrangers. Salariés de grandes entreprises, étudiants, apprentis : ils sont près de 90 000. Pourront revenir ceux qui ont quitté l’archipel avant que leurs pays de destination ne soient concernés par cette interdiction d’accès. A titre d’exemple, ceux ayant quitté le Japon pour la France au plus tard le 26 mars seront ainsi éligibles, mais pas ceux rentrés en France après cette date.

8h40. Record de contaminations à Tokyo. La chaîne japonaise NHK rapporte que la capitale Tokyo connaît ce jeudi un record de nouvelles contaminations avec 367 nouveaux cas.

8h35. Volkswagen perd 1,4 milliard d’euros. Le géant allemand de l’automobile Volkswagen annonce avoir enregistré une perte avant impôts de 1,4 milliard d’euros au premier semestre sous l’effet d’une chute du chiffre d’affaires de 23 %. Le directeur financier, Frank Witter, évoque une « crise sans précédent ». Conséquence des mesures de confinement imposées pour limiter la propagation du virus, les ventes automobiles se sont effondrées dès mars dans les principaux marchés européens après une chute similaire en Asie.

8h25. Shell perd plus de 18 milliards de dollars. Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell annonce une perte de 18,1 milliards de dollars, environ 15,7 milliards d’euros. Elle est la conséquence d’énormes dépréciations d’actifs reflétant un marché pétrolier déprimé par la pandémie. Les prix du pétrole sont durablement bas en raison d’une demande laminée par la crise.

8h15. Le masque, rien que le masque. « Je pense que les gens n’ont pas assez conscience de la mortalité de ce virus. » De nombreux Français ne sortent plus de chez eux sans masque. Dans cet article, Le Parisien interroge plusieurs d’entre eux sur leurs motivations et le jugement qu’ils portent sur ceux qui ne mettent pas un masque en toutes circonstances.

8 heures. Tracer les clients, est-ce utile et faisable? Certains bars et restaurants belges, allemands et suisses demandent à leurs clients de laisser leurs coordonnées pour les retrouver en cas de contamination avérée sur place. Est-ce réalisable en France d’un point de vue pratique et est-ce légal. Le Parisien fait le point dans cet article.

7h50. Airbus perd 1,9 milliard d’euros. Airbus annonce avoir subi une perte nette de 1,9 milliard d’euros au premier semestre, reflétant la baisse par deux de ses livraisons d’avions sur la période marquée par l’impact de la crise du nouveau coronavirus. Airbus a ainsi livré 196 avions sur les six premiers mois de l’année, soit moitié moins qu’au premier semestre 2019. Les compagnies aériennes, mises à genoux par l’effondrement du trafic, cherchent à repousser leurs livraisons ou sont dans l’incapacité de les réceptionner en raison des fermetures de frontières.

Les livraisons sont un indicateur fiable de la rentabilité dans l’aéronautique, principalement parce que les clients paient la majeure partie de la facture au moment où ils prennent possession des avions. Pour s’adapter à une reprise du trafic aérien qui ne devrait retrouver son niveau de 2019 qu’entre 2023 et 2025, voire plus tard selon les dernières estimations, l’avionneur a baissé ses cadences de production de 40 % par rapport à ce qu’il prévoyait avant-crise.

7h40. Perte record pour Renault. Le constructeur automobile français Renault a subi au premier semestre la perte nette la plus lourde de son histoire. Elle s’élève à 7,3 milliards d’euros. Renault est tout à la fois plombé par son partenaire japonais Nissan et la crise sanitaire. Le groupe, déjà en difficulté avant la pandémie et qui a annoncé fin mai 15 000 suppressions d’emplois dans le monde, renonce à toute prévision de résultat financier pour 2020 face aux incertitudes liées au Covid-19.

7h30. Chute historique du PIB américain. Aux Etats-Unis, la chute du Produit intérieur brut (PIB), dont les chiffres seront dévoilés dans la journée, s’annonce historique. Les estimations pour le deuxième trimestre vont de -35 %, selon un consensus d’analystes, à -37 %, selon le Fonds monétaire international (FMI).

7h20. L’épidémie accélère une nouvelle fois au Pérou. Le Pérou a franchi mercredi la barre des 400 000 cas de contamination. Avec 5678 nouvelles infections recensées en un jour, il s’agit de la plus forte augmentation quotidienne depuis le 12 juin. 18 816 personnes sont décédées du virus, dont 204 au cours des dernières 24 heures. Ce nombre se rapproche du pic du 11 juin lorsque 206 nouveaux décès ont été recensés. Après un confinement national de la population pendant 100 jours, le Pérou a entamé le 1er juillet le déconfinement dans 18 régions sur 25, dont celle de la capitale, Lima.

7h10. Assouplissement en Inde. L’Inde assouplira début août ses mesures de confinement. Les salles de sport et de yoga pourront rouvrir et le couvre-feu imposé entre 22 heures et 5 heures sera levé. Le pays a franchi la barre du 1,5 million de cas déclarés, ce qui en fait le troisième pays le plus touché au monde en valeur absolue.

7 heures. Ashleigh Barty renonce à l’US Open. La n°1 mondiale australienne, Ashleigh Barty, annonce son forfait pour l’US Open de tennis. Elle met en avant les « risques importants » liés au nouveau coronavirus. Elle est le plus grand nom du tennis féminin à se retirer de ce tournoi. « Je ne me sens pas à l’aise de nous placer, mon équipe et moi, dans cette situation », explique-t-elle.

6h50. Nouveau record de contaminations en Australie. L’Australie fait état aujourd’hui de 723 nouveaux cas de Covid-19 recensés en 24 heures dans le seul Etat du Victoria (Sud-Est), soit un nouveau record de contaminations. Elles sont notamment liées aux maisons de retraite. Depuis trois semaines, plusieurs quartiers de Melbourne et de ses environs sont soumis à un confinement.

6h40. Le Brésil autorise l’arrivée d’étrangers par avion. Le Brésil a rouvert mercredi ses frontières aux étrangers arrivant par voie aérienne. Cette mesure vise à relancer l’industrie touristique dévastée par la pandémie. Les visiteurs étrangers qui séjourneront 90 jours ou moins dans le pays devront toutefois prouver qu’ils sont couverts par une assurance maladie le temps de leur séjour.

6h30. Recul historique du PIB en Allemagne. Le recul du PIB (produit intérieur brut) allemand au deuxième trimestre dévoilé ce jeudi devrait approcher les 10 %. La pandémie a entraîné le pays dans sa pire récession depuis l’après-guerre mondiale de 1939-1945. Ce chiffre, aussi frappant soit-il, est un « coup d’œil dans le rétroviseur », alors que « l’économie allemande s’est déjà reprise », tempère Carsten Brzeski, analyste pour ING. L’économie est tirée par la demande intérieure (consommation, services et construction) qui relève la tête plus vite que l’industrie. Le pays compte aussi profiter du plan de relance européen. Mais « la poursuite de la pandémie dans de nombreuses régions du monde fait courir un risque énorme à l’Allemagne, nation exportatrice », prévient Fritzi Köhler-Geib, cheffe économiste de la banque publique KfW.

6h20. Plus de 90 000 morts au Brésil. Le Brésil a franchi le cap des 90 000 décès à cause de la maladie. 1595 personnes sont mortes en 24 heures. C’est le pays avec le plus de victimes, après les Etats-Unis. Trois fois plus de personnes qu’en France y sont mortes, mais il est trois fois plus peuplé. En revanche la comparaison s’arrête là, car la situation est la même qu’aux Etats-Unis : la maladie y circule nettement plus que dans l’Hexagone.

6h10. Plus de 150 000 morts aux Etats-Unis. Les Etats-Unis ont franchi mercredi la barre des 150 000 décès. 1267 personnes sont mortes en 24 heures entre mardi et mercredi. Le pays est celui qui compte le plus de victimes en tout. A titre de comparaison, il déplore cinq fois plus de victimes que la France mais est aussi cinq fois plus peuplé. En revanche, la maladie y circule plus, ce qui augure de jours plus difficiles à court terme.

6 heures. Bonjour à tous. Bienvenue dans ce direct où les principales informations relatives au Covid-19 seront relayées tout au long de la journée.

Source: https://news.google.com/__i/rss/rd/articles/CBMihgFodHRwczovL3d3dy5sZXBhcmlzaWVuLmZyL3NvY2lldGUvY29yb25hdmlydXMtMTUwLTAwMC1tb3J0cy1hdXgtZXRhdHMtdW5pcy05MC0wMDAtYXUtYnJlc2lsLXN1aXZlei1ub3RyZS1kaXJlY3QtMzAtMDctMjAyMC04MzYwODMyLnBocNIBigFodHRwczovL3d3dy5sZXBhcmlzaWVuLmZyL2FtcC9zb2NpZXRlL2Nvcm9uYXZpcnVzLTE1MC0wMDAtbW9ydHMtYXV4LWV0YXRzLXVuaXMtOTAtMDAwLWF1LWJyZXNpbC1zdWl2ZXotbm90cmUtZGlyZWN0LTMwLTA3LTIwMjAtODM2MDgzMi5waHA?oc=5

News – DIRECT. Covid-19 : le nombre de patients en réanimation en hausse en France

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here