Du muscle chez le Canadien

0
3

Max Domi poursuivra sa carrière avec les Blue Jackets de Columbus. À quelques heures du repêchage, Marc Bergevin a échangé l’attaquant et un choix de 3e tour (78e au total) aux Jackets contre l’ailier droit Josh Anderson. 

Bergevin avait dit qu’il chercherait du renfort à l’attaque, principalement aux ailes. Le directeur général du Canadien a ainsi sacrifié Domi pour obtenir un imposant ailier droit de 6 pi 3 po et 222 lb en Anderson.

Blessé à l’épaule gauche, le joueur de 26 ans a participé à seulement 26 matchs l’an dernier à Columbus. Sur le plan offensif, il a connu une saison pénible avec seulement 4 points (1 but, 3 passes). L’Ontarien avait toutefois amassé des sommets personnels lors de la saison 2018-2019 avec 27 buts et 47 points en 82 matchs. Il avait également présenté un différentiel de +25. 

Anderson aura donc comme mission de replacer sa carrière sur les rails après une saison décevante en 2019-2020 sous la gouverne de John Tortorella. 

Le choix de 4e tour (95e au total) en 2012 apportera un élément robustesse avec le CH. Après Brendan Gallagher sur le flanc droit, il devrait se retrouver dans le rôle de deuxième ailier droit, tout juste devant Joel Armia.  

Le Tricolore et les Blue Jackets ont conclu ce qu’on peut appeler dans le jargon une transaction hockey. À Columbus, Jarmo Kekalainen avait besoin de renfort à la position de centre. Avec Domi, il aura une arme offensive de plus à cette position après Pierre-Luc Dubois. 

« C’était un besoin d’améliorer l’équipe au centre et nous sommes très heureux d’ajouter un joueur du calibre de Max Domi, a déclaré Kekalainen. Il est un fabricant de jeux, mais il joue aussi avec énergie et combativité. »

Les deux équipes ont également échangé des joueurs qui sortent d’une saison difficile et qui auront besoin d’un nouveau contrat avant le début de la prochaine campagne. À l’image de Domi, Anderson deviendra d’ici quelques heures joueur autonome avec restriction. 

Anderson gagnait un salaire de 1,85 million en 2019-2020, alors que Domi touchait un salaire de 3,15 millions. Si le prochain contrat de Domi pouvait se tourner autour de 5 millions, Anderson risque probablement d’avoir des exigences salariales moins élevées. À ce chapitre, le CH économisera de l’argent. 

Utilisé au centre du quatrième trio dans la majorité des 10 matchs du CH en séries, Domi semblait vivre sur du temps emprunté à Montréal. Surtout que lors de son bilan après l’élimination face aux Flyers, Claude Julien avait dit de Domi qu’il est un meilleur centre qu’un ailier. Avec les Nick Suzuki, Phillip Danault et Jesperi Kotkaniemi, Domi se retrouvait donc coincé à cette position. 

Domi et Anderson se connaissent très bien puisqu’ils ont joué trois ans ensemble (2011-2012 à 2013-2014) pour les Knights de London, dans la Ligue junior de l’Ontario. 

Acquis pour Alex Galchenyuk le 15 juin 2018, Domi a fait passer Bergevin pour un génie à ses débuts à Montréal. Heureux de jouer dans une véritable ville de hockey après trois saisons dans le désert de l’Arizona, l’Ontarien a répondu aux attentes avec une production de 72 points (28 buts, 44 passes) en 82 matchs à sa première année avec le Tricolore. 

Domi avait profité d’un changement de position à son arrivée avec le CH, passant de l’aile à ses jours avec les Coyotes à une place au centre. 

Le fils de Tie n’a toutefois pas maintenu la même cadence à sa deuxième saison avec Claude Julien. Il a terminé l’année avec 44 points (17 buts, 27 passes) en 71 matchs. Trimbalé du centre à l’aile, il n’avait pas la même énergie et la même fougue quand il se retrouvait à l’aile gauche. 

Lors d’une récente entrevue accordée au Journal, Bergevin avait décrit la place de Domi à Montréal de cette façon pour la prochaine saison.

 « C’est certain que je lui parlerai, comme je parlerai à la majorité de nos joueurs. Mais ça dépendra de Max. Ça dépendra de sa performance. Nous ne serons pas ici pour faire plaisir à un joueur. On ne gère pas le Canadien comme une équipe chez les pee-wee, où tous les joueurs ont des présences égales. Si tu veux plus de glace et jouer en supériorité numérique, tu dois bien le faire. C’est tout. » 

Source: https://www.journaldequebec.com/2020/10/06/le-canadien-echange-max-domi-aux-blue-jackets-contre-josh-anderson

Josh Anderson,Max Domi,josh anderson contract,Max Domi Trade,Domi

Actu monde – CA – Du muscle chez le Canadien

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés