EbeneInfo – FR – Lina al-Hathloul, militante féministe: « En Arabie saoudite, la surveillance masculine doit être abolie »

0
0

L’Arabie saoudite accueille ce week-end le sommet du G20, une première pour un pays arabe, mais sous forme virtuelle en raison de l’épidémie de Covid-19 L’opportunité pour les défenseurs des droits humains de faire entendre leur voix pour exiger la libération des militants emprisonnés

Lina al-Hathloul, 25 ans, militante des droits des femmes en Arabie saoudite Comme sa sœur aînée, arrêtée en mai 2018 et toujours détenue Qu’est-ce que les autorités lui reprochent? Loujain al-Hathloul, 31 ans, s’est photographié au volant de sa voiture Une interdiction, depuis levée par le prince héritier du trône saoudien, Mohammed Ben-Salman Plus grave peut-être, pour un royaume en quête de respectabilité et soucieux de promouvoir une image réformiste, Loujain Al-Hathloul a une audience, sur les réseaux sociaux ou dans la vraie vie C’est sans aucun doute, explique sa sœur Lina, cette acharnement contre elle

Lina al-Hathloul: Elle est accusée d’avoir participé à des conférences internationales pour parler de la situation des droits humains en Arabie saoudite, d’avoir été en contact avec Amnesty International, avec Human Rights Watch, avec des journalistes étrangers Vraiment tout, tout son l’activisme est devenu son crime Depuis, le procès n’a été que reporté Il n’y a toujours pas eu de verdict La dernière visite que mes parents ont pu lui rendre remonte au 26 octobre, au cours de laquelle Loujain leur a dit qu’elle ne pouvait plus le supporter, qu’elle n’avait aucune raison de vivre dans cette prison de Riyad La seule chose qu’elle demande, c’est d’avoir des contacts réguliers avec nos parents, ce que la prison refuse.Et donc, elle a entamé une grève de la faim le 26 octobre et nous n’avons plus eu de ses nouvelles depuis

Loujain Al-Hathloul, militante féministe et citoyenne d’honneur de la ville de @Paris, est enfermée depuis deux ans et demi en Arabie saoudite Son état de santé est préoccupant @ Anne_Hidalgo et Paris réclame sa libération immédiate @ ANgatcha9https: // tco / rmvGJ6Th5Ipictwittercom / kIWFF7tdNc

Loujain s’est battu pour le droit de conduire pour les femmes Un droit qui leur a été accordé en juin 2018 Mais ce n’était pas son seul combat

Elle a commencé son militantisme en luttant pour les droits des femmes La première fois qu’elle a été arrêtée, en 2014, elle a été incarcérée dans ce qu’on appelle la prison pour mineurs Mais en fait, cette prison est aussi le lieu où les femmes victimes de violence domestique et violence conjugale sont emprisonnés lorsqu’ils s’en plaignent Dans le système de tutelle de l’Arabie saoudite, l’homme peut emprisonner une femme qui se plaint de tout abus.

Lorsqu’elle a été libérée de prison en 2014, elle a élargi son militantisme et a commencé à lutter contre le système de tutelle masculine en Arabie saoudite

Il n’y a pas que Loujain Il y a d’autres femmes qui ont travaillé pour gagner plus de libertés dans le royaume saoudien et qui sont toujours derrière les barreaux…

Absolument Loujain est peut-être la plus connue, car elle a la chance d’avoir une famille à l’étranger qui peut en parler Mais sinon, il y a des femmes dont nous ne connaissons plus les noms et les visages Samar Badawi, Nassima al-Sada et ainsi de suite Des gens qui sont juste anonymes parce qu’ils n’ont jamais publié leurs photos ou leurs noms avant d’être incarcérés, ce qui est vraiment très, très triste

Qu’attendez-vous de ce G20 virtuel en présence des dirigeants des pays les plus riches de la planète?

Ce sommet devrait être l’occasion pour les dirigeants du monde de discuter de ce qui les unit profondément Les droits de l’homme doivent être au cœur de toutes les discussions

D’autant que l’Arabie saoudite a mené une énorme campagne de communication pour tenter de restaurer son image dans le monde. Il est donc du devoir des dirigeants mondiaux de dire à l’accueil de l’Arabie saoudite: « Nous entendons votre nouveau message, mais nous ne pouvons pas le croire comme tant que les vrais réformateurs, ceux qui mettent leur vie en danger pour changer la société saoudienne, seront toujours derrière les barreaux « 

Vous demandez également la fin de cette « immense hypocrisie », comme vous l’avez récemment écrit dans une chronique du Sunday Journal

Absolument je pense qu’il est important que les dirigeants du monde soient davantage du côté des vrais réformateurs car maintenant nous n’avons plus d’excuses Au début, je veux croire que nous aurions pu croire aux promesses de Mohammed ben-Salman de réforme Mais après presque cinq ans de meurtre, de violence, de torture, d’emprisonnement, de répression, on ne peut plus y croire D’autant que les militants emprisonnés n’ont même pas été jugés je pense que le moment est venu

Le G20 est l’occasion de parler sérieusement et d’exiger la libération des militants et des vrais réformateurs saoudiens

Arabie Saoudite, Loujain Alhathloul, G20, Féminisme, Droits de l’Homme, Mohammed bin Salman

EbeneInfo – FR – Lina al-Hathloul, militante féministe: « En Arabie Saoudite, il faut abolir tutelle masculine  »

Source: https://www.franceinter.fr/monde/lina-al-hathloul-militante-feministe-en-arabie-saoudite-il-faut-abolir-la-tutelle-masculine

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

– Pub –