Edouard Philippe : Voici son nouveau rôle inattendu loin de la politique

0
8

Récemment réélu maire du Havre, Édouard Philippe vient d’obtenir un nouveau rôle, loin de Matignon. L’ex-Premier ministre devrait rejoindre le conseil d’administration d’Atos, la société de services informatiques française.

Coucou le revoilà. Cela faisait plus de deux mois que l’on n’avait pas aperçu Édouard Philippe. Après trois ans en fonction, Édouard Philippe avait présenté sa démission de Premier ministre, dans la matinée du 3 juillet dernier. Quelques heures après, on apprenait la nomination de Jean Castex, comme bras droit d’Emmanuel Macron. La passation de pouvoirs s’était ensuite déroulée entre le Premier ministre sortant, et celui que l’on surnommait « monsieur déconfinement« . « Soyez bon et bon vent« , avait même lancé Édouard Philippe à son successeur, avec beaucoup d’émotion dans la voix. Pour décompresser de la pression de Matignon, Édouard Philippe récemment réélu maire du Havre aux dernières élections municipales, s’était accordé quelques vacances en Sardaigne, en Italie.

Après des vacances reposantes sous le soleil méditerranéen, Édouard Philippe vit une rentrée sur les chapeaux de roues. Selon les informations des Échos, l’ancien énarque, âgé de 49 ans, devrait rejoindre cet automne le conseil d’administration de la société de services informatiques Atos. Dans ses colonnes, le journal précise que le groupe Atos proposera à ses actionnaires qu’Édouard Philippe rejoigne son conseil d’administration comme administrateur indépendant, lors de la prochaine assemblée générale qui se tiendra le 27 octobre. « C’est pour moi une manière de travailler à nouveau pour l’industrie française et pour un champion européen« , a déclaré le principal concerné Édouard Philippe. Et de poursuivre : « Je suis très heureux de pouvoir apporter à l’entreprise et à son conseil d’administration mon expérience.« 

Un ancien emploi déjà dans le privé

Visiblement ravi de bientôt rejoindre le leader de la transformation numérique, le maire du Havre a ajouté : « Atos a des compétences clefs pour notre pays, au cœur des enjeux digitaux et d’indépendance technologique. Je suis très heureux de pouvoir apporter à l’entreprise et à son conseil d’administration mon expérience.« . La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a été saisie et a rendu un avis favorable qui devrait être prochainement officialisé pour autoriser Édouard Philippe à rejoindre ses nouvelles fonctions, toujours selon les informations des Échos. Avant de se lancer en politique, l’ancien chef de l’exécutif avait déjà exercé dans le privé, comme employé par le groupe nucléaire Areva, de 2007 à 2010.

Source:https://www.closermag.fr/politique/edouard-philippe-ce-nouveau-role-inattendu-loin-de-la-politique-1172391

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here