Football. Ligue 1 : Rennes efficace à Nîmes, Lens enchaîne

0
4

En attendant les échéances européennes, Rennes a pris provisoirement la tête de la Ligue 1 dimanche après-midi, après son succès sur le terrain de Nîmes (2-4), à l’occasion de la 3e journée.

Les Bretons ont tout d’abord pu compter sur l’efficacité de leur nouvelle recrue Serhou Guirassy, auteur d’un doublé. À l’origine et à la conclusion sur son premier but, après une ouverture pour Raphinha côté gauche et une frappe soudaine à l’entrée de la surface, sous la barre de Baptiste Reynet (12e). À l’affût sur le second, à la finition d’un gros travail de Flavien Tait sur l’aile gauche (48e).

Mais les Crocos n’ont pas jamais abdiqué, confirmant leurs bonnes dispositions offensives de ce début de saison. Un allant incarné par leurs recrues : le milieu André Cubas, qui a égalisé d’une frappe sèche du gauche sur un corner mal repoussé par l’arrière-garde rennaise (37e) et le latéral Birger Meling, intenable dans le couloir gauche, qui a délivré un caviar pour Zinedine Ferhat peu avant l’heure de jeu (55e).

Revenus au score à deux reprises, les locaux ont même dominé la dernière demi-heure mais ont fini par plier face au réalisme des hommes de Julien Stéphan : la recrue marocaine Aguerd, arrivé cet été en provenance de Dijon, a tout d’abord repris victorieusement un coup-franc rentrant de Bourigeaud (73e), avant que ce dernier ne clôture la marque au bout du temps additionnel. 

Dans la lignée de son succès de prestige contre un PSG sous Covid, Lens a une nouvelle fois fait sensation sur le terrain de l’autre promu, Lorient (3-2). Menés contre le cours de jeu après l’ouverture du score du buteur autrichien Adrian Grbic (14e), les hommes de Franck Haise ont renversé le cours du match en à peine trois minutes.

Gaël Kakuta a égalisé sur un penalty obtenu par Corentin Jean, déséquilibré par Julien Laporte dans le dos de la défense de la défense lorientaise (31e). Puis sur un coup-franc venu de la droite, le milieu argentin Facundo Medina a profité de l’apathie bretonne pour réussir un superbe enchaînement contrôle genou gauche, retourné acrobatique pied droit pour mystifier Paul Nardi (34e).

Dans le second acte, Ignatius Ganago a donné encore plus d’ampleur au succès artésien. Lancé dans la profondeur par Florian Sotoca, le jeune Camerounais, arrivé cet été en provenance de Nice, a résisté au retour de Jérémie Morel pour mettre à l’abri les Lensois, qui enchaînent un deuxième succès en quatre jours, malgré la réduction de l’écart de Yoane Wissa sur penalty en toute fin de match.

Seule formation victorieuse à domicile dans son multiplex, Angers est venu à bout d’un Stade de Reims toujours aussi accrocheur. Ultra-dominateurs, les Angevins auraient pu être récompensés juste avant la pause, mais Stéphane Bahoken a vu son penalty repoussé sur la droite par Predag Rajkovic (41e).

Le portier rémois, auteur de son cinquième arrêt sur six penaltys concédés sous le maillot rémois (!), a longtemps retardé l’échéance, son équipe réduite à dix après l’expulsion du défenseur belge Wout Faes pour un pied haut sur Antonin Bobichon.

Finalement, Bahoken a profité d’un bon service de l’ancien Nîmois et d’une mésentente entre Marusic et Munetsi, la charnière expérimentale des Champenois, pour gagner son face-à-face avec le gardien serbe (55e).

Malgré l’expulsion de Romain Thomas pour un deuxième avertissement à l’heure de jeu, le SCO n’a été trop inquiété, Angelo Fulgini trouvant même le montant droit de Rajkovic sur un coup-franc en fin de rencontre.

Enfin, Dijon a enchaîné une troisième défaite en trois matches, à domicile contre Brest (2-0). Les visiteurs ont su faire preuve d’opportunisme, leur latéral gauche Romain Perraud convertissant leur premier tir cadré peu avant le repos. L’ancien joueur du Paris FC a ouvert son compteur en Ligue 1 d’une belle frappe croisée, au ras du poteau droit d’Alfred Gomis (42e).

Les Bourguignons n’ont pu revenir dans la partie, très (trop) vites réduits à dix en seconde mi-temps : leur nouvelle recrue ivoirienne Roger Assalé, entré en jeu à la mi-temps, a été expulsé pour un geste dangereux sur la cuisse de Jean-Kévin Duverne.

Symbole de la mauvaise passe du DFCO, la dernière action du match : la reprise de son capitaine, Bruno Ecuele-Manga a terminé sur la barre de Gauthier Larsonneur et sur le contre, Romain Perraud a ajusté un centre parfait au second poteau pour Irvin Cardona, auteur d’une sublime reprise de volée façon « kung-fu » pour clore les débats.

vendrediBordeaux 0-0 Lyon samediMontpellier 3-1 NiceSaint-Etienne 2-0 Strasbourg dimancheLille 1-0 MetzAngers 1-0 ReimsDijon 0-2 BrestLorient 2-3 LensNîmes 2-4 Rennes(17h) Monaco – Nantes(21h) Paris SG – Marseille

Source: https://www.leprogres.fr/sport/2020/09/13/ligue-1-rennes-efficace-a-nimes-lens-enchaine

Stade Rennais F.C., France Ligue 1, Nîmes Olympique

Actu monde – FR – Football. Ligue 1 : Rennes efficace à Nîmes, Lens enchaîne