France: Le corps de Victorine Dartois 18 ans disparue samedi dernier retrouvé en Isère, voici les détails!

1
78

Le corps sans vie retrouvé ce lundi à Villefontaine en Isère est bien celui de Victorine Dartois, 18 ans, disparue à quelques mètres de là samedi dernier.

Le corps sans vie retrouvé dans un ruisseau dans la réserve naturelle de l’étang de Saint-Bonnet à Villefontaine, en Isère, a été identifié : il s’agit bel et bien de Victorine, 18 ans, disparue samedi, a annoncé la procureure de la République de Vienne.

La dépouille avait été retrouvée quelques heures plus tôt, immergée dans un ruisseau difficile d’accès, dans une zone boisée, non loin d’un stade où la jeune fille aurait passé son dernier appel téléphonique à 19H samedi soir.

Les policiers ont retrouvé une paire de baskets et un sac à main, flairés par les chiens des équipes cynophiles. Victorine avait été aperçue aux alentours de 19 heures samedi à quelques mètres du lieu où son corps a été trouvé.

Enlèvement, séquestration et homicide volontaire

La sœur aînée de la jeune disparue avait déjà lancé un appel dimanche sur les réseaux sociaux, partagé plus de 47 000 fois, postant des photos de la disparue et décrivant sa tenue samedi (jean, sweat-shirt rose, baskets). Précisant la localisation de son dernier appel à 19H00, non loin du domicile familial, elle assurait qu’il ne s’agit pas d’une fugue, ce n’est absolument pas son genre.

Une enquête a été ouverte sous les chefs d’enlèvement, séquestration et homicide volontaire.

Il est trop tôt pour dire à quand remonte la mort de la jeune fille, a indiqué Mme Quey, en précisant qu’un premier examen externe du corps n’avait pas permis d’identifier les causes du décès. Une autopsie doit être réalisée dans les prochains jours.

Un hélicoptère et une équipe cynophile mobilisés

Parallèlement aux investigations des gendarmes, une battue avait été organisée dimanche à l’initiative de la famille, rassemblant plusieurs centaines de volontaires.

De gros moyens ont été mis en œuvre pour retrouver la jeune fille depuis deux jours, avec notamment la présence d’un hélicoptère et d’une équipe cynophile. 130 militaires avaient été ainsi mobilisés sur le terrain pour mener les recherches, selon le commandant de la compagnie de Bourgoin-Jallieu, Sylvain Bosserelle.

C’est un chien spécialisé, qui a marqué au niveau d’une buse près d’un ruisseau lundi. Et permis de retrouver les affaires de la jeune fille et son corps ensuite.

Appel à témoins

Par ailleurs, des investigations techniques ont été menées sur la téléphonie. Les bandes de vidéosurveillance ont fait l’objet d’une exploitation et les enquêteurs procèdent à de nombreuses auditions.

La procureure a annoncé le lancement d’un appel à témoins.

Tout élément susceptible d’être utile à la manifestation de la liberté doit être communiqué à la gendarmerie au numéro vert 0800 200 142, a précisé le colonel Lionel James, commandant la section de recherches de Grenoble, désormais en charge des investigations.

L’enquête d’abord ouverte pour disparition inquiétante a évolué vers les chefs d’enlèvement, séquestration et homicide volontaire.

Compte-tenu de la tournure de l’affaire, Mme Quey a indiqué qu’elle se dessaisissait dès ce soir du dossier au profit du pôle criminel de Grenoble.

Source:https://www.ouest-france.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/le-corps-retrouve-en-isere-est-bien-celui-de-victorine-disparue-samedi-dernier-6992637

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

1 COMMENT

  1. Encore une grande une grande tristesse pour cette malheureuse jeune femme ; qu’elle repose en paix ! Sincères condoléances pour les proches. Malheureusement la France est ensauvagée par des barbares ayant des croyances dangereuses. Tant que la peine de mort ne sera pas rétablie, ça continuera ; une simple corde serait éco et efficace ! Un criminel rôde donc encore dans le coin ; la vigilance de rigueur en ce moment à Villefontaine. Pas loin, à Bonnefamille, une ponette mutilée en début de mois ; ces 2 affaires sont-elles liées ? Dans cette même ville, il y a aussi eu l’affaire du pédophile, qui a violé d’innombrables enfants ; heureusement suicidé en prison ! Puis celle de Mila que des islamistes voulaient et veulent tuer. Nous espérons qu’ils capturent vite ce tueur et qu’il ne fasse pas d’autres victimes ! Et, que les forces de sécurité le flinguent sans pitié !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here