Gabon : Voici comment gérer le tandem Covid-19-krach pétrolier ?

0
175

Le ministre de l’Économie a réuni, le 12 mars à Libreville, les dirigeants des petites et moyennes entreprises (PME) et la Confédération patronale du Gabon (CGP). Cette rencontre visait à initier un dialogue concerté dans la gestion de l’impact de la crise née de l’épidémie du coronavirus et des cours du prix du baril de pétrole.

Jean-Marie Ogandaga avec les dirigeants des PME et la CGP, le 12 mars 2020. © Com. gouvernementale

Au plus fort de l’épidémie du Covid-19 et de l’effondrement du prix du baril de pétrole, le ministre de l’Économie ne reste pas les bras croisés. Le 12 mars à Libreville, Jean-Marie Ogandaga a réuni les dirigeants des petites et moyennes entreprises (PME) et la Confédération patronale du Gabon (CGP) pour initier un dialogue concerté dans la gestion de l’impact de la crise né du Covid-19 et le krach pétrolier.

Parmi les points présentés par le ministre figurent la situation de l’économie mondiale et les effets potentiels sur l’économie nationale, en particulier sur l’activité pétrolière, l’industrie du bois, la demande des produits miniers, l’investissement pétrolier et hors pétrole, et l’activité hors pétrole.

Jean-Marie Ogandaga a lancé un appel à la mobilisation face à cette situation exceptionnelle. «Nous sommes contraints de conjuguer nos efforts pour trouver des solutions aux problèmes liés à cette crise. Le gouvernement est à l’écoute des entreprises et entend s’appuyer sur les opérateurs dans la recherche de solutions. Aucun secteur d’activité n’est laissé de côté», a indiqué le ministre de l’Économie.

La rencontre s’est inscrite dans le cadre de l’action de la cellule de veille économique interministérielle. Celle-ci a pour mission d’évaluer l’impact de la crise sur l’économie nationale.

 


SOURCE:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here