Guterres : «Si le coronavirus mute en Afrique il y aura des millions de morts», voici pourquoi!

0
191

«Nous sommes encore dans une courbe exponentielle», a affirmé le secrétaire général de l’ONU, dans une interview à France 24, ce vendredi.«Si on ne fait pas un effort coordonné partout dans le monde pour briser cette évolution, c’est-à-dire une stratégie de suppression de la transmission, partout, d’une façon coordonnée et organisée, le risque encouru est la propagation, surtout dans les pays les moins munis de systèmes de santé, et la propagation du virus sans limite qui peut atteindre 60, voire 70% de la population, cela veut dire des millions de personnes infectées et des millions de morts», a averti Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU. «C’est ce qu’il faut éviter à tout prix et cela exige une concertation efficace entre tous les pays», a-t-il dit.

«Nous sommes encore, à ce stade de la pandémie, capables d’éviter le pire, mais sans cette mobilisation gigantesque, je crains qu’on ait en Afrique des millions et des millions de personnes infectées. Et même si la population est plus jeune que dans les pays les plus développés, il y aura nécessairement des millions de morts», a-t-il mis en garde, en soulignant que «dans une situation comme celle-là où le virus se transmet sans limite, les risques de mutation sont plus grands».


SOURCE:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here