Le TAP combatif, collaboratif et attentif – Info-éco

0
2

Après cette période si particulière, notamment pour la culture, le TAP vient de dévoiler l’épisode 1, de septembre à novembre, de sa saison 2020-2021.

Le théâtre auditorium de Poitiers a choisi de rebondir et de montrer « la fureur et la beauté du monde  ». Il a fallu tout repensé, reconstruire. 40 % de l’activité a été supprimée en quelques jours. 28  spectacles pour 58 représentations n’ont pas pu avoir lieu, 1  500  séances de cinéma n’ont pu être données, 125 rendez-vous de médiation n’ont pu être organisés. «  Nous avons écrit quatre fois la saison à venir avant de vous en livrez cette édition, indique Jérôme Lecardeur, directeur de la scène nationale. Nous avons annulé, reporté, imaginé, refait, reconstruit …  » Dès juin, le TAP s’est d’ailleurs engouffré dans la brèche pour proposer quelques rencontres estivales en juillet. «  C’était aussi montrer que les spectacles pouvaient avoir lieu, que les artistes avaient envie et étaient prêts, que c’était possible en s’organisant.  » 

Sur les nombreuses annulations de la saison précédente, 70 % ont pu être reportées (18 au total). « En tant que théâtre public, nous avons indemnisé les compagnies qui ne sont pas venues. » Et 15 400 billets étaient concernés par le remboursement. Le TAP a alors ouvert la possibilité de transformer ce remboursement en don. « Plus de 30 % de ces billets ont été donnés au TAP. Ainsi, le public a montré qu’il était sensible à nos aventures, prêt à nous soutenir et surtout à aider les artistes. Ainsi plus de 65 000 euros permettront de créer des projets, notamment locaux. C’est un véritable signe de la fidélité et de la compréhension de nos spectateurs. Une partie des dons a notamment servi pour créer la programmation de juillet. » Et si le TAP aurait pu diminuer la voilure, la saison 2020-2021 reste très étoffée avec 72 spectacles programmés pour 139 représentations. « Malgré la mauvaise nouvelle de la diminution de nos subventions (100 000 euros en moins de la part de la Région Nouvelle-aquitaine, soit 10 % de la subvention totale) et grâce aux reports, nous avons une richesse et une diversité de l’offre. » Le TAP a donc concocté une saison au féminin, combative, collaborative, attentive, en famille, de répertoire et joyeuse à découvrir mardi 16 septembre pour la soirée de présentation. 

Plus : Ouverture de la billetterie sur internet à partir du 17 septembre sur tap-poitiers.com et sur rendez-vous au TAP à partir du 19 septembre.

Santé Publique France a fait le point le 16 septembre sur la situation de la diffusion…

Le 25 août dernier, Françoise Ballet-Blu a officiellement pris la suite de Jacques Savatier pour devenir…

Le dernier bilan de l’ARS Nouvelle-Aquitaine souligne que « Depuis un mois le taux de positivité est…

Juste avant Pouzioux-la-Jarrie, la voirie est pratiquement terminée, les fondations du 35e collège sont faites, les…

Source: http://www.info-eco.fr/le-tap-combatif-collaboratif-et-attentif/588264

théâtre Auditorium de Poitiers (TAP), Poitiers

Actu monde – FR – Le TAP combatif, collaboratif et attentif – Info-éco