Le WWF épingle la mode des SUV, «deuxième source de croissance des émissions de CO2 en France»

0
2

Progression du coronavirus en France, Macron dans les Alpes-Maritimes, mort d’Eddie Van Halen… l’actu de ce mercredi matin

Le WWF épingle la mode des SUV, «deuxième source de croissance des émissions de CO2 en France»

Que sait-on du témoignage d’un militant d’Extinction Rebellion accusant la police de violences et de viol ? Abonnés

Covid : les statistiques sur le nombre de tests tiennent-elles compte des personnes qui se font dépister plusieurs fois ? Abonnés

De belles finitions, un intérieur spacieux. Mais à l’arrivée, une facture salée, tant pour le climat que pour les finances des Français, selon le WWF. Dans deux rapports publiés ce mardi, la branche française de l’ONG environnementale n’épargne pas les SUV, ces «Sport Utility Vehicle» à la carrosserie imposante, châssis rehaussé, calqué sur un 4×4. Sur la base de données recueillie entre 2008 et 2018, les études déplorent que «la décennie de SUV a lourdement pesé sur la trajectoire française des émissions de gaz à effet de serre (GES)» de même que «le budget des ménages modestes» et prévient que cette tendance «renforcera les fractures sociales existantes». 

Directrice générale de WWF France, Véronique Andrieux l’affirme, le pays observe un «retard structurel accumulé par la filière automobile en matière de transition écologique», précisant que les «émissions moyennes […] des véhicules neufs n’ont pas diminué entre 2016 et 2019», tandis que cela avait été le cas entre 2009 et 2016. Retard qu’avait également noté le Haut Conseil sur le climat dans son dernier rapport annuel. En cause notamment, la hausse des achats des modèles de type SUV, pointée par l’ONG.

Le marché des SUV, présents dans le parc automobile français depuis une quinzaine d’années, se porte bien, multipliant par sept ses ventes entre 2008 et 2018, selon le rapport, pour un total de 4,3 millions de modèles écoulés sur cette période. D’environ 5% il y a douze ans, avance le WWF, les SUV représentaient plus d’un tiers des véhicules neufs achetés en France en 2019, selon les chiffres de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, rattachée au gouvernement, cités dans l’étude. Et pourraient peser, d’après elle, deux tiers des ventes en 2030, l’équivalent de plus de 14 millions de véhicules en circulation. 

Problème, leur empreinte carbone laisserait plus qu’à désirer – émettant «en moyenne 20% d’émissions de GES de plus que le reste des voitures» avec 239 grammes de CO2 par kilomètre parcouru -, et équivaut «sur l’ensemble de leur cycle de vie à [celle de] 25 millions de voitures électriques de type citadines», compte le WWF (pour 4,3 millions de SUV en circulation). L’ONG annonce que cette empreinte carbone serait «près de 5,7 fois plus importante que celle d’une citadine électrique parcourant le même nombre de kilomètres ; 4,6 fois plus […] qu’une berline électrique» et 1,3 fois plus qu’une voiture standard. 

Des chiffres qui amènent l’ONG à conclure que ces dix dernières années, les SUV ont constitué «la deuxième source de croissance des émissions de GES en France, derrière le secteur aérien». Une tendance jugée «incompatible» avec les engagements de la France dans sa lutte contre le réchauffement climatique, qui s’était donnée pour objectif, quelques mois avant la COP 21 de décembre 2015, de réduire de 40% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport au niveau de 1990. Première des solutions selon le WWF : le «recul des ventes de SUV assorti d’une politique […] de sobriété».

Le bilan pourrait également s’alourdir pour les ménages. Coût d’achat neuf, hausse des frais de carburant, d’assurance et d’entretien : dans son second rapport publié ce mardi, le WWF liste les effets indésirables de cette «SUV-isation» sur le porte-monnaie des Français. Et alerte qu’une «nouvelle décennie de SUV grèvera le pouvoir d’achat des ménages modestes», que ces derniers vivent ou non en milieu urbain. En poursuivant sa tendance actuelle, le SUV pourrait dominer «à moyen terme» le marché de l’occasion, doublant berlines et citadines, et venir y «renchérir le coût total de possession» d’une voiture, alors même que «les trois quarts des ménages modestes» s’approvisionnent sur ce marché, soulève l’étude. 

Si un SUV revient en moyenne «40% plus cher à l’achat» qu’une voiture standard, tout en consommant «15% de plus que les autres catégories de véhicules», le WWF souligne que ce surcoût pèsera d’autant plus sur les ménages modestes que ces derniers «n’auront accès qu’aux SUV les plus bas de gamme», soit ceux sur lesquels les constructeurs concentreront le moins leurs efforts de performance énergétique, tance l’ONG. Pour cette partie des Français, le coût total de possession d’une voiture «pourrait augmenter de 13%» dans les quinze prochaines années, prédit l’étude. Un surcoût annuel qu’elle évalue à 408 euros, «douze fois supérieur» à celui qu’aurait entraîné pour eux la hausse de la taxe carbone, avant que le gouvernement n’y renonce en 2018 face au mouvement des gilets jaunes.

Restrictions anti-Covid à Paris, néonicotinoïdes, procès de Sid-Ahmed Ghlam, gouvernement au Mali… L’essentiel de l’actualité de ce mardi

06.10.20

Coronavirus. Bars fermés, congrès interdits, restaurants soumis à des règles sanitaires strictes… De nouvelles mesures de restrictions étaient mises en place à…

02.10.20

Membre du commissariat de l’exposition «Bio-inspirée» qui a ouvert ses portes mi-septembre à la Cité des sciences de Paris, Gauthier Chapelle revient sur la notion de «biomimétisme» et ses implications sur nos modes de vie et d’organisation.

07.10.20

Avec ce nouveau record, 2020 reste en lice pour devenir l’année la plus chaude depuis le début des relevés de température. Le réchauffement climatique se rapproche ainsi un peu plus de la barre des +1,5°C.

07.10.20

Dans une décision attendue avec inquiétude par plusieurs Etats membres dont la France, la Cour de Luxembourg a réaffirmé le 6 octobre que la conservation de toutes les «métadonnées» (qui communique avec qui, quand, où…) par les opérateurs télécoms est contraire au droit de l’Union. Tout en ménageant des exceptions.

01.10.20

Les employés, qui fabriquent des serrures de voitures notamment pour PSA, vont perdre leur emploi au nom de la crise du Covid-19. Ils dénoncent une fermeture de leur usine aidée par une ordonnance du gouvernement.

02.10.20

Chaque mois, «Libération» fait le point sur les histoires qui ont fait l’actualité des femmes, de leur santé, de leurs libertés et de leurs droits. Soixante-et-unième épisode : septembre 2020.

06.10.20

Une étude publiée par un chercheur de l’université de Rouen-Normandie, à partir des bases de données de l’assurance maladie, indique que les enfants atteints de TDAH sont 17 fois moins nombreux que ne le disent les discours officiels.

06.10.20

Malgré le recyclage, la production de plastique ne cesse de croître au point de bouleverser la pétrochimie. Dans les prochaines décennies, elle devrait dépasser les carburants dans la consommation mondiale de pétrole.

06.10.20

Spécialiste de l’évolution des tendances en matière de drogues, Michel Gandilhon analyse les raisons du développement de l’autoproduction de cannabis.

03.10.20

Chaque semaine avec RetroNews, le site de presse de la BNF, retour sur une histoire de sports telle que l’a racontée la presse de l’époque. Aujourd’hui, la…

Profitez du journal du jour en version numérique et du journal du lendemain avant tout le monde

Source: https://www.liberation.fr/terre/2020/10/06/le-wwf-epingle-la-mode-des-suv-deuxieme-source-de-croissance-des-emissions-de-co2-en-france_1801530

SUV

Actu monde – FR – Le WWF épingle la mode des SUV, «deuxième source de croissance des émissions de CO2 en France»

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

– Pub –