Les Sénateurs pigent encore un défenseur de North Dakota

0
3

Le défenseur américain de 6’2’’ et 185 livres tenait à se préparer à suivre le repêchage de la LNH dans une loge à l’aréna des Fighting Hawks. Il a bien fait. Les Sénateurs l’ont repêché tôt au cinquième rang au total avec leur deuxième choix de première ronde.

«J’ai envoyé un courriel à mon enseignante. Je lui en avais déjà parlé. Elle connaissant les circonstances. Elle était très excitée pour moi», a relaté Sanderson, 18 ans, durant une vidéoconférence avec les médias d’Ottawa.

Il n’y a pas que le professeur et le jeune homme qui étaient heureux dans les dernières heures. Sa famille aussi, de même que ses coéquipiers à UND.

Commençons par son papa Geoff qui a disputé 17 saisons dans la LNH, connaissant notamment deux saisons de plus de 40 buts chez les défunts Whalers de Hartford. 

«C’était spécial de l’avoir à mes côtés ce soir. Il a connu une belle carrière. Je veux jouer à mon tour dans la LNH. Il me donne des conseils comment me comporter sur la glace et à l’extérieur de l’aréna.»

Jake Sanderson sera réuni chez les Sénateurs au défenseur Jacob Bernard-Docker et l’attaquant Shane Pinto. Ces deux joueurs, qui évoluent aussi en ce moment chez les Fighting Hawks, ont été repêchés par Ottawa lors des deux encans précédents.

«Jacob est un remarquable modèle à suivre pour nous dans sa façon de se comporter», a-t-il ajouté.

Les Sénateurs obtiennent un jeune homme qui était capitaine de l’équipe nationale de développement des États-Unis des moins de 18 ans en 2019-2020. Il a amassé 29 points, dont sept buts, en 47 parties. Ce dernier s’est engagé à jouer la prochaine saison à UND.

Croyait-il aboutir dans la capitale canadienne? «J’avais un petit feeling, mais j’étais quand même incertain», a-t-il dit.

Défenseur gaucher, Jake Sanderson vient s’ajouter à une brochette intéressante de jeunes défenseurs promoteurs repêchés à Ottawa. L’équipe aligne déjà Thomas Chabot en plus d’avoir repêché Bernard-Docker et Lassi Thomson ces dernières années. C’est sans compter Erik Brannstrom, obtenu dans la transaction envoyant Mark Stone à Vegas.

Sanderson compare son style de jeu à Drew Doughty, qui a mené les Kings de Los Angeles à deux conquêtes de la coupe Stanley durant les années 2010 en plus de gagner le trophée Norris.

Il était classé le deuxième plus bel espoir chez les défenseurs en vue du repêchage derrière Jamie Drysdale, qui a été choisi finalement au sixième rang par les Ducks d’Anaheim.

«Nous estimons avoir obtenu le meilleur défenseur dans ce repêchage, a affirmé le directeur général Pierre Dorion en mêlée de presse virtuelle.

«Des fois, ce n’est pas un choix aussi sexy que de choisir un attaquant», a-t-il avoué. Dorion a noté que même si Sanderson est reconnu pour son excellent coup de patin et son solide jeu défensif, il possédait aussi une touche offensive.

«Il (Sanderson) va jouer des minutes importantes pour nous quand nous serons des aspirants à la coupe Stanley, a-t-il lancé en anglais.

«C’est un défenseur que toutes les équipes gagnantes recherchent», a-t-il enchaîné quelques secondes plus tard en français.

Source: https://www.ledroit.com/sports/senateurs/les-senateurs-pigent-encore-un-defenseur-de-north-dakota-38818855a0e54dc298c4ced886fa5754

Ottawa Senators, National Hockey League, NHL Entry Draft, New York Rangers

Actu monde – CA – Les Sénateurs pigent encore un défenseur de North Dakota

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés