Level Info – CA – Bochra Manaï, First Inspector à la lutte contre le racisme à Montréal

0
0

Créez-vous un compte
pour consulter 3 items gratuits
de plus par mois

The election of the youth command and the discrimination system of the Ville de Montréal, Bochra Manaï doit déjà affronter les kritiques qui lui Reprochent Son Association avec le Conseil national des musulmans canadiens qui ava Loi sur laïcité de l’État en 2019

The Mairesse Valérie Plante and the nomination of Ms. Manaï mercredi and the Foulée des Rapport trés criticism of the Office of the Consultation of Montréal (OCPM) on the choice of the Ville and the Lutte Contre le Racisme et La Discrimination au sein de l’appareil Municipal

Titulaire d’un doctorat en études urbaines, d’une maîtrise en migrations et Relations interethniques et d’une maîtrise en geographie urbaine, Bochra Manaï dirigeait Parole d’excluEs, un organisme de mobilization citoyenne de Montréal-Nord depuis deux ans

“Je prends ce mandat avec beaucoup d’humilité”, at-elle indiqué au Devoir “Je ne viens pas avec des méthodes à appliquer ou du prêt-à-mâcher de l’antiracisme Je viens pour que tout le monde soit à l’aise de faire les transformations qui vont être nécessaires Quand on est chercheur, la première chose qu’on doit savoir faire, cest d’être à l’écoute […] Je n’entamerai pas de polarization ou de division

Dans son rapport, l’OCPM avait mis en relief que seulement 2% of the cadre à la Ville étaient issus des minorités visibles, ethniques ou autochtones «The question of resources is the priority of the cultural organization, Estime Bochra Manaï L’idée est d’aller changer les pratiques pour qu’elles deviennent Inclusives Il ne s’agit pas d’aller à la recherche [of the racist], ce n’est pas une chasse aux sorcières qui s’ouvre »

Brunilda Reyes, Fondatrice des Fourchettes de l’Espoir, unorganme de Montréal-Nord, connaît bien Bochra Manaï « Elle est parfaite pour ce poste, après tout le travail qu’elle a fait à Montréal-Nord and son’s knowledge of the Level of involvement of the Citoyens de toutes Origines Cest une personne qui sait où elle va, dit-elle Cest dommage de la perdre à Montréal-Nord »

The Députée libérale de Bourassa-Sauvé, Paule Robitaille, an appetite à connaître Bochra Manaï supporter of the pandemic, alors que Montréal-Nord était durement touché par la crise de la COVID-19 “Cest une femme intelligent, une femme de Terrain qui a une grande sensibilité aux enjeux de racisme, related-t-elle Elle a beaucoup de distinction Elle aura un devoir de réserve, mais je pense qu’elle a tous les atouts pour bien faire le travail »

Sur les réseaux sociaux, l’annonce de la nomination de Mme Manaïn’a pas manqué de susciter les criticism En 2019, Bochra Manaï avait été porte-parole du Conseil national des musulmans canadiens (CNMC) qui avait Contesté la loi 21 Elle reprochait alors à cette loi de créer « a seconde class de citoyens et d’entériner un régime d’inégalités que l’on ne souhaite pas dans notre société »

L’avocat Guillaume Rousseau, qui a représenté le Mouvement laïque québécois dans le Dossier de la contation de la loi 21, s’interroge sur le choix de Mme Manaï pour le poste de commissaire «Mrs Manaï a tenu des proposed très tranchés sur la loi 21, dit-il Elle est dans la tranche moins modérée qui s’oppose à cette loi »

Me Rousseau’s interroge aussi sur son Association avec le CNMC en évoquant un guide pour les enseignants qui prônerait la liberté pour les parents musulmans de retirer leur enfant dans les cours de musique ou de danse “Ce n’est pas banal Frau Plante has deals with questions related to questions », Indique-t-il Au micro de Bernard Drainville, au 98.5, Ms. Manaï a affirmé ne pas connaître le document et ne pas partager ces positions

«Je ne vais pas renier mon implication au sein de cette lutte-là [sur la loi 21], mais je trouverais dommage qu’on réduise plus de 10 ans d’implication sur la question d’exclusion sociale et la pauvreté Je ne nie rien, mais mon implication ne se réduit pas à ce mandat que j’ai fait sur une courte durée », at-elle dit au Devoir

De son côté, la mairesse Plante a rappelé que le processus de sélection pour ce poste avait été très «rigoureux» «Maintenance worker, Ms. Manaï est employee de la Ville Elle comprend très bien son rôle Pour ce qui est de la loi 21, elle a été adoptée Montréal adapts to Alors, je pense qu’on peut tourner la page »

Bochra Manaï entrera en poste le 18 janvier prochain son office relèvera de la direction générale de la Ville and son prime mandate consistera à élaborer un Plan d’action d’ici un a fight against racist and les discrimination dans l’appareil Municipal Elle touchera un salaire annuel de 126 480 $

You lundi au samedi, découvrez l’essentiel de l’actualité

La Ville ne peut pas interdire à sa directrice de Kabinett de communiquer avec les fonctionnaires de CDN-NDG

Élue dans Rosemont – La Petite-Patrie, Christine Gosselin criticizes the «gestion autoritaire» de Valérie Plante

Environ 350 lits dédiés aux patient atteints de la COVID-19 doivent être ajoutés aux 1000 Places initialement prévues

Racism, Montreal, Valérie Plante

EbeneInfo – CA – Bochra Manaï, first commissioner à la lutte contre le racisme à Montréal

Source: https://www.ledevoir.com/politique/montreal/593223/bochra-manai-nommee-commissaire-a-la-lutte-contre-le-racisme-a-montreal

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

– Pub –