Manifs non-stop du FNDC : un deuxième cas de mort enregistré à Labé

0
6
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Après des manifestations sanglantes lundi, la situation est encore tendue dans la commune urbaine de Labé où des citoyens sont déterminés à répondre à l’appel à la résistance lancé par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC). Le bilan des affrontements de ce mardi fait état d’un mort par balle.

Des heurts violents ont opposé manifestants et forces de l’ordre qui se sont soldés par un cas de mort et plusieurs blessés. Les locaux abritant le tribunal de première instance de Labé a été mis à sac, avant d’être incendie.

Suite aux violents affrontements dans sa juridiction, le gouverneur de Labé, Madifing Diané a appelé des militaires en renfort pour faire régler l’ordre.

Aux dernières nouvelles, un homme, touché par balle, a succombé à ses blessures par balle à l’hôpital régional de Labé.

Dans un communiqué public lundi soir, l’antenne régionale du FNDC a accusé le gouverneur de Labé de mettre en œuvre une ‘’stratégie satanique et machiavélique qui consiste à incendier les édifices publics tout en mettant cela sur le dos des citoyens qui n’expriment qu’un rejet d’un troisième mandat’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/[email protected]



SOURCE : https://www.w24news.com/manifs-non-stop-du-fndc-un-deuxieme-cas-de-mort-enregistre-a-labe-3/?remotepost=4421

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here