Marlène Schiappa : ces livres érotiques qu’elle assume avoir écrits

0
5

C’est une histoire qui lui colle à la peau depuis plusieurs années : Marlène Schiappa n’est pas seulement militante et ministre, mais elle aime aussi écrire des livres parfois légers ou érotiques sur la sexualité féminine. En 2010, bien avant d’entrer au gouvernement d’Emmanuel Macron, elle publiait Osez l’amour des rondes, un livre décomplexé qui donnait des conseils pour assumer son corps, pourfendre le diktat des régimes et trouver les bonnes positions « pour ressembler à une déesse grecque », dixit le résumé de l’ouvrage. Un livre que certains avaient bien évidemment ressortis des tiroirs à sa nomination en 2017 comme secrétaire d’État chargée de l’Égalité hommes-femmes, suscitant quelques critiques et sarcasmes.

Mais elle n’a pas seulement signé de son nom : pendant longtemps, on l’a soupçonnée d’avoir recours au pseudo Marie Minelli pour rédiger des bouquins érotiques décomplexés aux titres divers et variés comme Osez les sexfriends, Comment transformer votre mec en Brad Pitt en 30 jours ou encore Sexe, mensonge et banlieues chaudes, où on suit les aventures trépidantes d’une jeune femme de Neuilly qui s’encanaille au-delà du périphérique, avec des scènes de sexe explicites et des dialogues plutôt crus, comme le relevait L’Express il y a trois ans.

Interrogée à ce sujet sur Europe 1, la ministre désormais chargée de la Citoyenneté a levé le voile sur ses talents littéraires cachés… « Je ne les ai pas tous écrits, a-t-elle précisé dans l’émission Il n’y a pas qu’une vie dans la vie. Je sais que beaucoup de choses ont été dites dans la presse… Il y en a que j’ai écrits sous d’autres pseudonymes et que la presse n’a pas trouvés. Il y en a sous le nom de Marie Minelli que j’ai parfois coécrits avec d’autres, qui sont en fait des ouvrages collectifs. Et certains que j’ai absolument écrits sous le nom de Marie Minelli et que j’assume parfaitement. » Et de citer deux livres : Osez la première fois, destiné aux plus jeunes qui appréhendent la sexualité, et Osez l’orgasme féminin, écrit pendant qu’elle était au gouvernement, avec « 101 trucs infaillibles pour jouir et jouir encore », toujours selon le résumé.

Pour Marlène Schiappa, l’écriture de ces livres s’inscrit aussi dans son parcours de militante pour « changer le regard de la société sur le rapport des femmes à la sexualité ». « On peut être une mère de famille, on peut avoir des responsabilités politiques et néanmoins trouver que le champ de la sexualité féminine doit aussi être exploré », a-t-elle estimé sur Europe 1. Elle raconte que si personne dans les ministères ou à l’Assemblée ne lui a jamais parlé directement de ses livres, « on en parle dans son dos ». « Il y a une forme de sexisme, juge-t-elle. J’ai un collègue au gouvernement dont il est de notoriété publique qu’il a écrit un roman Harlequin. Je ne nommerai pas ce collègue [Bruno Le Maire, NDLR], mais en tout cas, lui, on ne le vanne jamais avec ça et on ne lui en parle pas. On trouve ça un peu normal : c’est coquin, mais ça va, c’est un homme, il a le droit… Et je trouve que la différence de traitement et la façon dont les gens se choquent en apprenant que j’ai pu participer à ce type de littérature illustrent aussi une forme de sexisme. » Elle espère d’ailleurs avoir ouvert la voie et que d’autres femmes politiques prendront le relais de ce genre littéraire épicé…

Si un ministre avait écrit un livre sur la sexualité masculine on l’aurait tout de suite traité de macho

Cette femme à eu le talent et le courage d’écrire pourquoi la pourchasser ?

Sur leurs politiques en argumentant qu’ils ont presque tous suivi le même parcours (sc po – ena – etc. ). Pour une fois qu’un ministre a un autre parcours et un passé professionnel atypique. Ensuite ce n’est qu’une affaire de goût (si je peux dire). Si elle a trouvé son public tant mieux pour elle

Consultez les articles de la rubrique Culture,
suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité.

FAQTutoriel vidéoPublicitéNous contacterPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationPolitique cookiesPolitique de protection des données à caractère personnel Archives

Créez un compte afin d’accéder à la version numérique du magazine et à l’intégralité des contenus du Point inclus dans votre offre.

Pour ce faire, renseignezvotre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Source: https://www.lepoint.fr/culture/marlene-schiappa-ces-livres-erotiques-qu-elle-assume-avoir-ecrits-06-10-2020-2395154_3.php

Marlene Schiappa

Actu monde – FR – Marlène Schiappa : ces livres érotiques qu’elle assume avoir écrits

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés