«Pas question» de reprendre la Ligue 1 : la cinglante réponse de la LFP à Aulas

0
7

Anthony BIBARD / FEP / Panoramic / Anthony BIBARD / FEP / Panoramic / Philippe LECOEUR

Par
Christophe Remise

Publié le 29/05/2020 à 01h07

La Ligue de Football Professionnel envoie un message clair au président de l’Olympique Lyonnais, et à tous ceux qui militent pour une reprise.  

Les sports de combat resteront interdits jusqu’au 22 juin en France, au moins. La Ligue de Football Professionnel (LFP) n’a toutefois pas attendu cette date pour envoyer Jean-Michel Aulas au tapis. Rappel des faits. Répondant aux injonctions du gouvernement et du président Le Graët (FFF), la LFP actait, le 30 avril dernier, l’arrêt définitif de la saison 2019-20 en Ligue 1 et Ligue 2. Quoique, le Premier Ministre rejette la paternité de cette décision. «Il ne m’appartient pas de prononcer sur les décisions des ligues et des fédérations», a indiqué Edouard Philippe ce jeudi, lors de la présentation de la deuxième phase du déconfinement, lui qui a pourtant affirmé que «la saison 2019-20 ne pourra pas reprendre» le 28 avril. 

@[email protected]@[email protected]@mohamedbouhafsi Si au moins on pouvait essayer de reprendre sans perdre de temps ce serait un moindre mal : Arrêtons de se faire du mal nos clubs sont malades du Covid 19 et surtout de la décision injuste d’arrêter notre championnat !

Toujours est-il que M. Aulas bataille pour réclamer la reprise de la L1, son club étant l’un des principaux perdants de cette décision «hâtive», «prématurée» et «désastreuse pour le foot professionnel français», comme on l’explique dans le dernier communiqué en date de l’OL, ce jeudi.

Il faut dire que la Bundesliga a déjà repris, la Liga va suivre. Et on apprenait plus tôt ce jeudi que la Premier League et la Serie A vont en faire autant… Le tout alors que le gouvernement a autorisé la reprise de l’entraînement à compter du 2 juin, ouvrant la possibilité d’organiser des matches à partir du 22 juin. «L’OL espère que la Ligue, qui a la main sur cette décision, reviendra sur sa décision et ce dans l’intérêt de tous les clubs français dont certains souhaitent, et pas uniquement l’OL, que le championnat puisse se terminer par le mérite sportif, avec des play-offs éventuellement comme l’avait suggéré dès le 23 avril l’UEFA aux ligues professionnelles et aux associations», explique-t-on encore.

» LIRE AUSSI – Premier League : reprise le 17 juin » LIRE AUSSI – La Serie A reprendra ses droits le 20 juin

La possibilité de reprendre l’entraînement est néanmoins une bonne nouvelle pour le club lyonnais, qui ne voit pas tout en noir. «Saint Etienne, le PSG et l’OL pourront ainsi préparer ces rencontres de Coupe dans des conditions moins mauvaises que celles initialement imposées», juge-t-on. Il est ici question des finales de coupes nationales, PSG-ASSE en Coupe de France et PSG-OL en Coupe de la Ligue, ainsi que de la Ligue des champions, avec le Paris-SG et l’Olympique Lyonnais encore en lice. Laquelle C1 pourrait se dérouler en août. On devrait en savoir plus le 17 juin.

Pour ce qui concerne la reprise de la Ligue 1 en revanche, l’OL, qui a déposé un recours devant le Conseil d’Etat (comme Amiens et Toulouse, relégués en Ligue 2 à l’issue de cette saison 2019-20), n’obtiendra pas gain de cause. C’est ce qu’on affirme à la LFP, dans une déclaration transmise à l’AFP ce jeudi soir : «Edouard Philippe a écarté à nouveau ce jour l’idée d’une reprise des compétitions, confirmant ainsi sa position exprimée le 28 avril. Il n’est donc pas question d’envisager un redémarrage de la saison 2019-20 comme certains s’évertuent à le demander.»

Et d’ajouter : «Le contexte sanitaire s’améliore mais, le Premier Ministre l’a rappelé, la prudence prévaut. Avec les nouvelles annonces du gouvernement, les entraînements vont pouvoir reprendre courant juin et les clubs vont ainsi préparer au mieux la saison prochaine, qui démarrera en août (le 23 pour la Ligue 1, ndlr). La très bonne nouvelle dans les déclarations du Premier Ministre, c’est que l’on peut espérer désormais une reprise en août avec une partie du public. Il faut penser aux acteurs du jeu et à nos supporters.» Clair et net. Pas sûr que cette communication aussi ferme que limpide calme les ardeurs lyonnaises, toulousaines ou amiénoises, toutefois… La suite au prochain épisode ?

Source: https://news.google.com/__i/rss/rd/articles/CBMiiwFodHRwczovL3Nwb3J0MjQubGVmaWdhcm8uZnIvZm9vdGJhbGwvbGlndWUtMS9hY3R1YWxpdGVzL3Bhcy1xdWVzdGlvbi1kZS1yZXByZW5kcmUtbGEtbGlndWUtMS1sYS1jaW5nbGFudGUtcmVwb25zZS1kZS1sYS1sZnAtYS1hdWxhcy0xMDAzMTM30gGPAWh0dHBzOi8vYW1wLXNwb3J0MjQubGVmaWdhcm8uZnIvZm9vdGJhbGwvbGlndWUtMS9hY3R1YWxpdGVzL3Bhcy1xdWVzdGlvbi1kZS1yZXByZW5kcmUtbGEtbGlndWUtMS1sYS1jaW5nbGFudGUtcmVwb25zZS1kZS1sYS1sZnAtYS1hdWxhcy0xMDAzMTM3?oc=5

News – «Pas question» de reprendre la Ligue 1 : la cinglante réponse de la LFP à Aulas

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here