Trump promet que son traitement expérimental sera disponible gratuitement

0
5

Monde Trump promet que son traitement expérimental sera disponible gratuitement

ETATS-UNIS Le président américain n’a pas donné de détails, et les anticorps de synthèse de Regeneron n’ont pas encore été approuvés par les autorités sanitaires

Publié le 08/10/20 à 02h57
— Mis à jour le 08/10/20 à 02h57

Ignorant les mises en garde sur les risques de contagion, Donald Trump a mis en scène mercredi son retour dans le Bureau ovale, six jours après avoir été testé positif au Covid-19. « Je pense que c’était en réalité un don du ciel que je l’aie attrapé », a lancé le président américain, presque euphorique, debout devant le bureau le plus célèbre du monde, dans une vidéo débridée publiée sur Twitter.

Interrogé quelques minutes après sur ces propos, son adversaire démocrate Joe Biden s’est indigné : « Je pense que c’est une tragédie que le président parle du Covid comme si c’était quelque chose dont il ne fallait pas s’inquiéter alors que plus de 210.000 Américains sont morts ».

Portant son emblématique cravate rouge, Donald Trump a attribué son état de santé aux anticorps de synthèse du laboratoire Regeneron – un traitement expérimental – qui lui ont été administrés. Et a promis, sans rentrer dans les détails, que ce traitement serait rapidement disponible « gratuitement ».

« Je veux que tout le monde ait le même traitement que votre président, parce que je me sens bien, je me sens parfaitement bien ! », a-t-il martelé. « Certains appellent ça un traitement, mais pour moi, c’est un remède », a-t-il assuré.

Le comportement du président américain, sous le feu des critiques depuis de longs mois pour sa gestion de la pandémie, est scruté avec une attention particulière au moment où les cas de coronavirus à la Maison Blanche – employés, conseillers, journalistes – se multiplient. Selon un haut responsable américain, Donald Trump était présent avec un nombre « extrêmement limité » de conseillers dans le célèbre bureau. Il y a pénétré par la porte donnant sur les jardins, pour éviter d’emprunter les couloirs de la « West Wing ».

Fait remarquable, le locataire de la Maison Banche a pour la première fois admis qu’un vaccin, qu’il a plusieurs fois annoncé comme imminent, ne serait probablement pas disponible avant le scrutin du 3 novembre. « Je pense qu’on devrait l’avoir avant l’élection, mais s’ils jouent des jeux politiques, ce n’est pas grave (…), ce sera juste après l’élection », a-t-il affirmé, avant de dénoncer une nouvelle fois l’attitude de Pékin. « C’est la faute de la Chine, la Chine va payer le prix fort pour ce qu’ils ont fait à ce pays (…), pour ce qu’ils ont fait au monde ».

Pour l’heure, selon le médecin de la Maison Blanche, son état de santé est chaque jour un peu plus rassurant. « Il n’a pas eu de fièvre depuis plus de quatre jours et pas de symptômes depuis plus de 24 heures », a affirmé dans un bref compte-rendu le docteur Sean Conley. Les médecins de la Maison Blanche affirment que Donald Trump a été testé positif pour la première fois le jeudi 1er octobre. Mais ils ont toujours obstinément refusé de dire à quand remontait son test précédent.

Choix de consentement © Copyright 20 Minutes – La fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM

Source: https://www.20minutes.fr/monde/2880139-20201008-coronavirus-euphorique-donald-trump-promet-traitement-experimental-disponible-gratuitement

Donald Trump, Coronavirus

Actu monde – CA – Trump promet que son traitement expérimental sera disponible gratuitement

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés