Un contre monumental de Bam Adebayo sur Jayson Tatum offre le Game 1 au Heat

0
3

Marcus Smart donne le coup d’envoi de la série avec deux coups de fusil à 3-points d’entrée, sur lesquels Jason Tatum et Jaylen Brown capitalisent pendant que toute la défense celte gêne le Heat : Erik Spoelstra est contraint de rappeler ses hommes à 12-3. Smart et Tatum sont sur un nuage, mais l’intensité mise par Boston finit par baisser. Sauf que Miami n’arrive pas à en profiter et produit finalement son pire quart-temps des playoffs au scoring (26-18).

Un 3-points, un contre, deux rebonds offensifs, un 2+1 : les Celtics ont assez soufflé pour reprendre le dessus dans l’intensité. Goran Dragic décide alors de relancer tout seul son équipe, qui va se placer dans son sillage pour relever la tête. Chose que n’arrive pas à faire un Kemba Walker toujours aux abonnés absents… Quelques banderilles et un 2+1 plus tard, Miami reprend la tête après avoir compté 13 points de retard. Tétanisés par la capacité des C’s a défendre la ligne à 3-points, le Heat a réagi en accélérant le jeu. Jaylen Brown sauve les meubles avec deux banderilles en toute fin de période (55-55).

Grâce à sa défense de zone et ses rebonds offensifs, Miami entame la deuxième mi-temps par un 6-1 auquel Boston va répondre avec un 9-0 sur deux banderilles de Marcus Smart et une de Kemba Walker, enfin, après cinq ratés de loin. Pas besoin de plus avec un Marcus Smart taille patron et un match décousu où les deux équipes enchaînent les pertes de balles. Boston finit par obtenir de belles munitions, à les convertir, pour conclure la période sur un 13-2 idoine. 83-71 avant le début du dernier quart-temps.

Comme d’habitude, Miami commence le quatrième quart sans Jimmy Butler mais parvient à diviser son retard par deux à 9 minutes de la fin. Le temps-mort de Brad Stevens est payant : Jayson Tatum puis le précieux Brad Wanamaker marquent 4 points en 22 secondes. Mais il suffit d’un 5-0 à Miami pour relancer le suspense à 6 minutes de la fin (94-90). Boston tient bon malgré les banderilles de Goran Dragic ou Tyler Herro, et bascule dans les deux dernières minutes avec trois points d’avance.

Jaylen Brown prend un gros rebond offensif converti par Kemba Walker, mais Tyler Herro plante de loin pour revenir à -2, puis Jae Crowder contre Kemba Walker et Jimmy Buckets marque dans le corner pour passer devant à 22 secondes de la fin ! Marcus Smart fait alors du Marcus Smart en vendant une faute aux arbitres avant que le ballon ne soit remis en jeu : lancer pour Boston, transformé par Jayson Tatum, qui a le tir de la gagne derrière mais rate la cible. Prolongation.

Boston part bien une nouvelle fois avec un 4-0, mais se fait doubler sur un 7-0. Jaylen Brown s’envole pour une claquette décisive qui ramène les Celtics à -1 et leur permet de voir, après une série de ratés des deux côtés, « Cardiac Kemba » les faire passer devant à 23 secondes du terme sur un très gros tir.

Mais Jimmy Butler s’en va marquer avec la faute ! Jayson Tatum utilise les 12 secondes qu’il reste pour s’envoler au dunk mais Bam Adebayo se met sur son passage pour un contre monumental ! En ratant un lancer, il offre une dernière chance à sa victime, qui ne parvient pas à marquer. Quelle entrée en matière pour ces deux franchises !

var slmadshb = slmadshb || {};
slmadshb.que = slmadshb.que || [];
slmadshb.que.push(function() {
slmadshb.display(« Basketusa_NativeHbAdx »);
});

Source: https://www.basketusa.com/news/604801/un-contre-monumental-de-bam-adebayo-sur-jayson-tatum-offre-le-game-1-au-heat/

Miami Heat, Boston Celtics, Eastern Conference, NBA, Jayson Tatum, Jimmy Butler, Bam Adebayo

Actu monde – FR – Un contre monumental de Bam Adebayo sur Jayson Tatum offre le Game 1 au Heat