Un nouveau comité d’économistes va conseiller l’Élysée

0
10

Il sera présidé par le Prix Nobel 2014 Jean Tirole et l’ancien chef économiste du FMI Olivier Blanchard.

Climat, inégalités, démographie. Tels sont les trois thèmes sur lesquels planchera la nouvelle commission d’économistes, qui sera installée vendredi, via une visioconférence, par Emmanuel Macron. Présidé par deux grands économistes français, le Prix Nobel 2014 Jean Tirole, et l’ancien chef économiste du FMI Olivier Blanchard, ce cénacle va devoir se mettre rapidement au travail. Il rendra un rapport à la fin de l’année et quelques travaux intermédiaires entre-temps. Ses préconisations «alimenteront l’action publique sur ces sujets», selon l’Élysée.

Alors que Bruno Le Maire sollicite de son côté à Bercy un groupe d’économistes pour réfléchir aux modalités de la relance suite à l’effondrement de l’activité, l’instauration de cette commission parallèle peut surprendre. «C’est une idée du président qui remonte au G7 de Biarritz, en août dernier, précise-t-on à l’Élysée. Même si l’objectif est de réfléchir sur le long terme à ces thématiques fondamentales, les travaux prendront bien sûr en compte le contexte de crise. Ils ont vocation à éclairer la décision publique à partir de l’automne prochain.»

Ce cénacle rappelle ainsi la commission Stiglitz, lancée en grande pompe par Nicolas Sarkozy en 2008, mais dont les travaux n’avaient connu qu’une faible postérité.

En plus des deux rapporteurs, la commission compte 24 autres économistes académiques européens et américains. Tous ont été choisis par Jean Tirole et Olivier Blanchard, précise l’Élysée. Parmi ces experts figurent quelques stars américaines comme Lawrence Summers ou Paul Krugman, mais aussi de nombreux Français tels Christian Gollier, Stefanie Stantcheva, Philippe Aghion, Laurence Boone, Daniel Cohen, Emmanuel Farhi, Thomas Philippon ou encore Jean Pisani-Ferry. La commission sera aussi l’occasion pour l’Élysée de tenter d’inciter ceux qui enseignent à l’étranger de revenir sur le territoire.

« Cherchez dans les parcs de vos cités, vous n’y verrez jamais la statue d’un comité « . Seule exception : les bourgeois de Calais.

Source: https://news.google.com/__i/rss/rd/articles/CBMiY2h0dHBzOi8vd3d3LmxlZmlnYXJvLmZyL2NvbmpvbmN0dXJlL3VuLW5vdXZlYXUtY29taXRlLWQtZWNvbm9taXN0ZXMtdmEtY29uc2VpbGxlci1sLWVseXNlZS0yMDIwMDUyONIBY2h0dHBzOi8vYW1wLmxlZmlnYXJvLmZyL2NvbmpvbmN0dXJlL3VuLW5vdXZlYXUtY29taXRlLWQtZWNvbm9taXN0ZXMtdmEtY29uc2VpbGxlci1sLWVseXNlZS0yMDIwMDUyOA?oc=5

News – Un nouveau comité d’économistes va conseiller l’Élysée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here