Val-d’Oise : Un homme décapité en pleine rue à Éragny, l’agresseur neutralisé par balles par la police

0
83

Un homme a été décapité en pleine rue à Eragny-sur-Oise (Val-d’Oise) ce vendredi en fin d’après-midi, peu après 17 heures. L’agresseur a été neutralisé par balles par la police.

SUIVEZ NOTRE DIRECT. Notre article est mis à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation. Recevez nos alertes en direct avec l’appli Actu17 pour smartphone.

19h36. La victime était un professeur d’histoire du collège du Bois d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine. L’homme avait bien montré, il y a quelques jours, des caricatures du prophète Mahomet durant un cours, comme nous l’avons révélé. L’assaillant a bien agi en représailles.

19h05. L’agresseur a revendiqué son acte sur Twitter, en diffusant la photo de la victime décédée. « A Macron, le dirigeant des infidèles, j’ai exécuté un de tes chiens de l’enfer qui a osé rabaisser Muhammad », a-t-il écrit. Le compte concerné a été suspendu.

Conflans-Sainte-Honorine : Un professeur decapité à proximité de son collège, l’auteur des faits abattu à Eragny.

18h54. L’assaillant est décédé. Au moment où les policiers sont arrivés à son contact, l’homme a refusé de lâcher son arme blanche, se montrant agressif envers les fonctionnaires qui ont fait feu à plusieurs reprises.

18h47. Le parquet antiterroriste (PNAT) se saisit de l’affaire. Une enquête a été ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

INFO ACTU17. Terrifiante scène de crime à Eragny-sur-Oise ce vendredi en fin d’après-midi. Un homme a été décapité dans la rue du Buisson Moineau. Les policiers ont pris en chasse l’agresseur qui a été neutralisé par balles sur l’avenue Roger Salengro, située à quelques centaines de mètres, non loin de la commune de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

Un large périmètre de sécurité a été mis sur place par la police et le service de déminage a été appelé. L’auteur des faits aurait une ceinture qui laisse penser qu’il s’agit d’explosifs. La piste terroriste est évoquée à ce stade, mais pas confirmée précise une source policière.

Selon nos informations, la victime est un enseignant du collège du Bois d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine. L’homme aurait montré les caricatures de Mahomet durant un cours, ce qui aurait motivé l’acte du tueur. Ce dernier est connu des services de police, toujours selon nos informations.

Source: https://actu17.fr/val-doise-un-homme-decapite-en-pleine-rue-a-eragny-lagresseur-neutralise-par-balles-par-la-police/

Eragny

Actu monde – FR – Val-d’Oise : Un homme décapité en pleine rue à Éragny, l’agresseur neutralisé par balles par la police

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés